Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Moi, je suis le Chemin

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Que votre cœur ne soit pas bouleversé : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures ; sinon, vous aurais-je dit : “Je pars vous préparer une place” ? Quand je serai parti vous préparer une place, je reviendrai et je vous emmènerai auprès de moi, afin que là où je suis, vous soyez, vous aussi. Pour aller où je vais, vous savez le chemin. » Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment pourrions-nous savoir le chemin ? » Jésus lui répond : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. »

 

Jean 14, 1-6

 

 

Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment pourrions-nous savoir le chemin ? » Nous savons bien peu de choses sur la vie éternelle si ce n’est que cette vie est hautement désirable parce que ceux qui y accèdent se retrouvent en compagnie du Créateur. Cependant, à l’inverse de ce que prétend l’apôtre Thomas, nous connaissons le chemin pour y parvenir : l’imitation de Jésus Christ, le Chemin, la Vérité et la Vie, Lui qui est venu nous révéler en paroles et en actes que Dieu est Amour et qu’Il attend de nous l’amour, l’amour de Dieu et du prochain. Personne ne va vers le Père sans passer par Lui. Quoi que nous fassions, nous ne pourrons jamais nous élever jusqu’à Dieu, aussi devons-nous compter sur le sacrifice du Christ, qui a payé sur la croix le prix de notre rachat, pour nous permettre d’accéder au salut. Le Christ est Vie car Il se donne à nous à travers le pain eucharistique, nourriture spirituelle qui nous donne la force de mettre en pratique ses enseignements et de chercher à L’imiter.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je constate humblement mon incapacité à parvenir au Royaume éternel par mes propres moyens. Je reconnais devoir passer par le Christ et les moyens de salut qu’Il a mis à notre disposition, les sacrements, notamment ceux de Réconciliation et de l’Eucharistie, pour y parvenir.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article