Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Éviter d’agir pour se faire remarquer

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer. Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous auprès de votre Père qui est aux cieux. Ainsi, quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme les hypocrites qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et aux carrefours pour bien se montrer aux hommes quand ils prient. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ; ton Père qui voit au plus secret te le rendra. »

 

Matthieu 6,1-6.16-18

 

 

L’amour est une question de fait et non d’apparence. En réalité, le souci de l’image que nous projetons, même s’il s’agit d’une image d’homme pieux,  relève plus du narcissisme, de l’amour de soi, que de l’amour effectif d’autrui duquel il est contraire. Voilà pourquoi le Dieu qui est Amour, qui voit au-delà des apparences et scrute le cœur, sonde les reins, pour rendre à chacun d'après sa conduite, selon le fruit de ses œuvres (Jr 17, 10), ce Dieu abhorre ceux qui se soucient de l’image qu’ils projettent.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Ce que je fais pour rendre amour pour Amour à Dieu, je l’accomplis sans me soucier de la perception que les autres se feront de moi. Je ne publicise pas mes actes de charité et encore moins ce qu’il m’en a coûté pour les accomplir. Qu’ai-je à m’enorgueillir ? Je ferai toujours moins au service de Dieu que Lui n’en a fait pour moi. Mon amour est une réponse au sien. Si je donne généreusement, prie intensément, me soumets à un jeûne rigoureux, c’est que j’y ai été interpellé et que j’ai reçu préalablement la grâce de l’accomplir de sorte que je n’ai aucun mérite duquel me glorifier de l’avoir accompli.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article