Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Alors ils jeûneront

 

En ce temps-là, les disciples de Jean le Baptiste s’approchent de Jésus en disant : « Pourquoi, alors que nous et les pharisiens, nous jeûnons, tes disciples ne jeûnent-ils pas ? » Jésus leur répondit : « Les invités de la noce pourraient-ils donc être en deuil pendant le temps où l’Époux est avec eux ? Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors ils jeûneront. Et personne ne pose une pièce d’étoffe neuve sur un vieux vêtement, car le morceau ajouté tire sur le vêtement, et la déchirure s’agrandit. Et on ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, les outres éclatent, le vin se répand, et les outres sont perdues. Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le tout se conserve. »

 

Matthieu 9, 14-17

 

 

Jésus nous rappelle que le jeûne n’est pas une fin en soi, un défi à surmonter qui repousse les limites de nos capacités humaines. Au plan spirituel, le jeûne n’a qu’une fin : amener l’esprit du croyant en présence de Dieu et l’y maintenir. Chaque instant où celui qui jeûne ressent sa faim constitue une opportunité pour lui d’élever sa pensée vers Dieu. Enfin, pour que le jeûne atteigne pleinement sa fin, penser à Dieu, serait-ce constamment, ne suffit point. Encore faut-il traduire cette proximité de Dieu en actes de charité concrets, se laisser remplir de l’amour de Dieu pour ensuite le redistribuer à nos proches.

 

Quant aux disciples de Jésus, il leur est inutile de jeûner car ils sont en présence du Verbe fait chair, la deuxième Personne de la Trinité. Mais après que ce dernier soir remonté vers son Père céleste, les disciples devront, comme tout le monde, utiliser des moyens qui les aideront à se tenir le plus souvent possible en présence de Dieu. « Les invités de la noce pourraient-ils donc être en deuil pendant le temps où l’Époux est avec eux ? Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors ils jeûneront. »

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je fais attention de ne pas transformer en fins ce qui ne constitue que des moyens de me rapprocher de Dieu. Je fais attention de ne pas chercher à imposer aux autres des moyens qui se révèlent efficaces pour moi mais qui peuvent se révéler inutiles pour eux en raison de leur personnalité différente. Si j’entreprends un jeûne, je m’efforce de le faire dans l’esprit énoncé ci-haut.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article