Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Un Royaume en expansion

 

En ce temps-là, Jésus proposa aux foules une autre parabole : « Le royaume des Cieux est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a prise et qu’il a semée dans son champ. C’est la plus petite de toutes les semences, mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes potagères et devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel viennent et font leurs nids dans ses branches. » Il leur dit une autre parabole : « Le royaume des Cieux est comparable au levain qu’une femme a pris et qu’elle a enfoui dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. » Tout cela, Jésus le dit aux foules en paraboles, et il ne leur disait rien sans parabole, accomplissant ainsi la parole du prophète : ‘J’ouvrirai la bouche pour des paraboles, je publierai ce qui fut caché depuis la fondation du monde.’

 

Matthieu 13, 31-35

 

 

Le Royaume de Dieu est en constante expansion, tout comme l’univers qu’Il a créé, par ailleurs, les phénomènes naturels observables nous révélant des attributs de leur Créateur et du monde invisible. Cette expansion du Royaume se fait de façon discrète comme l’action du levain qui fait lever la pâte. Elle se fait aussi grâce à d’humbles serviteurs, plus petites de toutes les semences, qui, parce qu’ils ont consenti à accueillir l’amour de Dieu dans leur cœur et à le redistribuer autour d’eux, contribuent à une œuvre qui les dépasse, l’expansion de ce Royaume d’amour.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je me fais réceptacle de l’amour divin, un amour que je ne garde pas jalousement pour moi, mais que je m’efforce de répandre autour de moi, manifestant de façon tangible l’amour de Dieu et contribuant dans mon humble mesure à l’expansion de son Royaume.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article