Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière

 

Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière. Quand il eut terminé, un de ses disciples lui demanda : « Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. » Il leur répondit : « Quand vous priez, dites : Père, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne. Donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour. Pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes, nous pardonnons aussi à tous ceux qui ont des torts envers nous. Et ne nous laisse pas entrer en tentation.»

 

Luc 11, 1-4

 

 

Les évangiles rapportent en plusieurs occasion que Jésus priait : Mc 6, 46; Mc 14, 32.35.39; Mt 14, 23; Mt 26,36.39.42.44; Lc 3, 21; Lc 5, 16; Lc 6, 12; Lc 9, 18.28-29; Lc 11, 1; Lc 22, 32.41.44-45; Jn 17, 1-26. Alors que les autres évangélistes parlent essentiellement de la prière de Jésus avant sa passion, Luc dit que Jésus priait en diverses circonstances. La prière consistant à se tenir en présence de Dieu, il n’est que normal que Jésus ait souhaité se tenir en présence de son Père le plus souvent possible. D’ailleurs, lorsqu’un disciple Lui demande de leur apprendre à prier, Jésus répond de s’adresser à Dieu comme Père, notre Père, un Père dont nous souhaitons voir la Volonté d’Amour se réaliser, un Père duquel nous attendons le soutien de sa Providence lorsque nous nous retrouvons dans le besoin, un Père que nous ne souhaitons pas contrister, mais, cela se produisant inévitablement, auquel nous recourrons à son infinie Miséricorde pour restaurer notre capacité à aimer handicapée par notre péché. La prière ne se limite pas aux mots. Si beaux puissent être les mots, la fin à poursuivre demeure de se tenir en présence de Dieu, de préférence dans le silence, les amoureux n’ayant pas besoin de paroles pour communiquer la profondeur de leurs sentiments. Les mots ne servent qu’à nous introduire dans la présence de Dieu que nous recherchons.

                                                                                                                         

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je prie en divers moments dans ma journée. Je me remémore constamment la présence de Dieu. Je lui rends grâce pour les bonnes choses qui m’arrivent, je Lui offre les souffrances subies en communion avec celles de son Fils crucifié en faveur du salut éventuel du plus grand nombre, en toutes choses je Lui adresse la prière de louanges. Je me réserve également un temps dans ma journée où je me retire du bruit des activités, comme Jésus le faisait, et où je me tiens en sa Présence dans un cœur à cœur silencieux avec mon Père céleste.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article