Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Le Père, de qui toute paternité tient son nom

 

Frères, je tombe à genoux devant le Père, de qui toute paternité au ciel et sur la terre tient son nom. Lui qui est si riche en gloire, qu’il vous donne la puissance de son Esprit, pour que se fortifie en vous l’homme intérieur. Que le Christ habite en vos cœurs par la foi ; restez enracinés dans l'amour, établis dans l'amour. Ainsi vous serez capables de comprendre avec tous les fidèles quelle est la largeur, la longueur, la hauteur, la profondeur…Vous connaîtrez ce qui dépasse toute connaissance : l’amour du Christ. Alors vous serez comblés jusqu’à entrer dans toute la plénitude de Dieu. À Celui qui peut réaliser, par la puissance qu’il met à l’œuvre en nous, infiniment plus que nous ne pouvons demander ou même concevoir, gloire à lui dans l’Église et dans le Christ Jésus pour toutes les générations dans les siècles des siècles. Amen.

 

Lettre de Paul Apôtre aux Éphésiens 3, 14-21

 

 

Alors que certains cherchent à réduire le rôle du père terrestre à un acte purement mécanique et vont jusqu’à remplacer le terme pour le désigner par celui de « géniteur », méditons sur la noblesse de cette fonction et sur la responsabilité qui lui incombe. Dieu, par la personne de Jésus-Christ, s’est révélé comme Amour, comme Père. Ce n’est pas là peu de choses ! Les pères terrestres se voient imputer de facto la responsabilité d’incarner la figure du Père céleste. Malheureusement, il y a des personnes dont les problèmes de relation avec Dieu tirent leur origine de ce que leur père biologique n’a pas su s’acquitter dignement de son rôle.

 

D’autre part, Jésus, comme Fils,  aîné d’une multitude de frères (Rm 8, 29), est venu nous montrer le chemin pour aller vers ce Père céleste, le chemin de l’amour. En Lui nous trouvons ce qui dépasse toute connaissance, ce qui nous permettra d’entrer dans toute la plénitude de Dieu.

                                                                                                                         

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Si je suis père, je prends conscience de la responsabilité qui m’échoit d’incarner la figure du Père céleste et je cherche à m’acquitter dignement de ma fonction. En tant qu’enfant (adoptif) de Dieu, je prends modèle sur le Fils de Dieu qui a revêtu la chair pour nous révéler le Père et nous servir d’exemple sur la manière de vivre conformément à sa Volonté et ainsi de cheminer vers Lui.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article