Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Rechercher et choisir la Sagesse de Dieu

 

Aussi j’ai prié, et le discernement m’a été donné. J’ai supplié, et l’esprit de la Sagesse est venu en moi. Je l’ai préférée aux trônes et aux sceptres ; à côté d’elle, j’ai tenu pour rien la richesse ; je ne l’ai pas comparée à la pierre la plus précieuse ; tout l’or du monde auprès d’elle n’est qu’un peu de sable, et, en face d’elle, l’argent sera regardé comme de la boue. Plus que la santé et la beauté, je l’ai aimée ; je l’ai choisie de préférence à la lumière, parce que sa clarté ne s’éteint pas. Tous les biens me sont venus avec elle et, par ses mains, une richesse incalculable.

 

Livre de la Sagesse 7, 7-11

 

En ce temps-là, Jésus se mettait en route quand un homme accourut et, tombant à ses genoux, lui demanda : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? » Jésus lui dit : « Pourquoi dire que je suis bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul. Tu connais les commandements : ‘Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère.’ » L’homme répondit : « Maître, tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse. » Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres ; alors tu auras un trésor au ciel. Puis viens, suis-moi.» Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.

 

Marc 10, 17-22

 

 

Pour que la Sagesse de Dieu, son Esprit Saint, se pose sur nous, il nous faut La rechercher, prier, supplier, mais surtout La préférer à toutes choses notamment au pouvoir temporel (trônes et sceptres), à la richesse matérielle, à la santé et la beauté.

 

Cette Sagesse, le jeune homme riche la recherche sincèrement, à preuve les efforts consentis pour observer les commandements de Dieu, exigences minimales de l’amour. Cependant,  il se révèle incapable d’en faire son choix premier, de La préférer à toutes choses avec pour conséquence que, malgré tous les efforts consentis, il est « condamné » à demeurer au seuil de la porte du bonheur auquel son cœur aspire. Et il s’en alla tout triste.

                                                                                                                         

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je recherche la Sagesse et je prie Dieu de m’en gratifier. Je m’efforce d’identifier et de renoncer à tout ce à quoi je suis attaché et qui m’empêche de cheminer vers la perfection de l’Amour afin de devenir une terre d’accueil hospitalière pour la Sagesse de Dieu.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article