Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses

 

En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

 

Luc 10, 38-42

 

 

« Tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. » Jésus pourrait constater la même chose aujourd’hui dans nos conduites. Nous vivons dans un monde où faire des choses, produire, réaliser des projets… importe plus que tout, nous définit même. Plusieurs tombent au combat dans cette course effrénée vers le « faire plus ». Le corps et surtout l’esprit viennent à flancher. Qui ne connaît pas quelqu’un ayant souffert de dépression, de burnout ou autres troubles similaires reliés à la recherche de la performance ? Comme Marthe, nous avons oublié la seule chose nécessaire : aimer. Cet amour requiert que nous prenions le temps de nous arrêter pour écouter l’autre, nous réjouir de ses succès et compatir à ses échecs et à ses souffrances. Cet amour demande également à être restauré en prenant quotidiennement du temps pour puiser à sa Source l’eau jaillissant en vie éternelle (Jn 4, 14). Il s’avère beaucoup plus facile d’aimer quand Dieu nous remplit de son Amour qui est infini que lorsque nous comptons uniquement sur notre capacité limitée d’aimer qui vient immanquablement à s’épuiser.

                                                                                                                         

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

« Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai. »  (Mt 11, 28). Comme Marie, sœur de Marthe, je suis ce sage conseil de Jésus et je prends quotidiennement du temps pour m’arrêter et écouter le Seigneur, pour me laisser remplir de son Amour, un Amour que je m’efforcerai par la suite de répandre autour de moi.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article