Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Ma royauté n’est pas de ce monde

                                                                                                            

En ce temps-là, Pilate appela Jésus et lui dit : « Es-tu le roi des Juifs ? » Jésus lui demanda : « Dis-tu cela de toi-même, ou bien d’autres te l’ont dit à mon sujet ? » Pilate répondit : « Est-ce que je suis juif, moi ? Ta nation et les grands prêtres t’ont livré à moi : qu’as-tu donc fait ? » Jésus déclara : « Ma royauté n’est pas de ce monde ; si ma royauté était de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. En fait, ma royauté n’est pas d’ici. » Pilate lui dit : « Alors, tu es roi ? » Jésus répondit : « C’est toi-même qui dis que je suis roi. Moi, je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Quiconque appartient à la vérité écoute ma voix. »

 

Jean 18, 33-37

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

La royauté de ce monde implique l’exercice d’un pouvoir qui s’impose. Le Royaume de Dieu, qui est Amour, se propose, laissant chacun libre d’y adhérer ou non. Ceux qui adhèrent à ce Royaume se mettent au service des autres plutôt que de mettre les autres à leur service. À cet égard, ils prennent modèle sur Jésus, Fils bien-aimé du Père céleste : « le Fils de l'homme lui-même n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour une multitude » (Mc 10, 45) et, ici : « Moi, je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité », rendre témoignage à la vérité quoi qu’il nous en coûte personnellement constituant une forme de service et, par conséquent, d’amour. Sur ce dernier point, nous devons souligner les efforts des hommes et des femmes qui cherchent à convaincre leurs contemporains de réduire leur consommation afin de préserver le milieu de vie des générations futures et, du coup, l’intégrité de l’œuvre du Créateur. À l’heure où la capacité de consommation excède les ressources de la planète, il n’y a que la venue du Royaume de Dieu sur terre, fait d’amour et de partage, qui puisse sauver son œuvre. Et pour qu’il advienne, ce ne peut être le fruit que d’une multitude de décisions individuelles de vivre plus sobrement et de partager, les gouvernements démontrant éloquemment leur incapacité à prendre suffisamment de mesures concrètes pour mettre un frein au processus de détérioration actuel.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Par amour des autres, de Dieu et de son œuvre, je m’efforce de vivre plus sobrement. Je prie pour que le règne de Dieu vienne et qu’émerge une nouvelle civilisation où l’amour et le partage tiendront la place principale.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article