Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Tu n’es pas loin du royaume de Dieu

 

En ce temps-là, un scribe s’avança pour demander à Jésus : « Quel est le premier de tous les commandements ? » Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : ‘Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force.’ Et voici le second : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même.’ Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as dit vrai : Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. » Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger.

 

Marc 12, 23-34

 

 

Voulons-nous nous rapprocher nous aussi du Royaume des cieux ? Aimons en vérité. Donnons généreusement. Redonnons à Dieu, notamment par l’entremise du prochain, ce dont Il nous a gratifiés, Lui qui nous a aimés le premier (1 Jn 4, 19).

 

Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. L’amour seul importe. La manière de manifester cet amour, les œuvres, illustrées ici par les holocaustes et les sacrifices, sont secondaires, subalternes à l’amour qui les anime. De grandes œuvres, entachées par l’orgueil et/ou le désir d’être payé de retour de quelque manière, valent moins qu’un petit geste posé en toute gratuité, sans arrière-pensée. Écoutons notre cœur, là où l’Esprit de Dieu nous suggère comment être agréables à notre Père céleste, comment nous pouvons Lui manifester concrètement notre amour.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je ne me préoccupe que d’une seule chose : aimer. Je mets en œuvre la maxime d’Augustin d’Hippone : « Aime et fais ce que tu veux ». « Ce court précepte t'est donné une fois pour toutes : Aime et fais ce que tu veux. Si tu te tais, tais-toi par Amour, si tu parles, parle par Amour, si tu corriges, corrige par Amour, si tu pardonnes, pardonne par Amour. Aie au fond du cœur la racine de l'Amour : de cette racine, rien ne peut sortir de mauvais. Voici ce qu’est l’Amour ! Voici comment s’est manifesté l’Amour de Dieu pour nous : il a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par Lui. Voici ce qu’est l’Amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, c’est Lui qui nous a aimés le premier » (1 Jn 4, 9-10). Ce n’est pas nous qui L’avons aimé les premiers, mais Il nous a aimés, afin que nous L’aimions. Ainsi soit-il. » (Saint Augustin, Commentaire de la première épître de Jean, traité VII, 8. cité par www.patristique.org/Augustin-d-Hippone-Aime-et-ce-que.html )

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article