Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Que devons-nous faire ?

                                                                                                            

En ce temps-là, les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? » Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même ! » Des publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) vinrent aussi pour être baptisés ; ils lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. » Des soldats lui demandèrent à leur tour : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites violence à personne, n’accusez personne à tort ; et contentez-vous de votre solde. » Or le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Christ. Jean s’adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus fort que moi. Je ne suis pas digne de dénouer la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera au feu qui ne s’éteint pas. » Par beaucoup d’autres exhortations encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

 

Luc 3, 10-18

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

« Que devons-nous faire ? »  Cette question nous nous la posons nous-mêmes, aujourd’hui, avec possiblement plus d’acuité, encore, tellement les défis auxquels nous sommes confrontés nous dépassent. L’environnement, la sauvegarde de l’œuvre du Créateur, constitue le principal. Que devons-nous faire ? Écoutons Jean-Baptiste : « Celui qui a, qu’il partage avec celui qui n’a pas. » Le capitalisme ne fonctionne plus lorsque la capacité de produire et consommer atteint ou excède la disponibilité des ressources. L’enrichissement des uns provoque alors l’appauvrissement des autres, d’où les écarts grandissants constatés et la nécessité du partage tant pour préserver la dignité des personnes que la paix sociale. « N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. » Nous devons agir avec justice. Cette justice requiert un accès équitable pour tous nos contemporains aux ressources mises à notre disposition par le Créateur et aussi de veiller à ce que les générations futures y aient similairement accès. « Contentez-vous de votre solde. » Nous devons chercher à restreindre notre usage des ressources à nos besoins réels, pas ceux que cherche à nous imposer une publicité qui joue sur nos inclinaisons à la vanité pour nous inciter à consommer davantage.  

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je ne me laisse pas décourager par l’ampleur des défis. Je fais ce que je peux, dans mon humble mesure. Il n’y a pas de contribution insignifiante. Pour l’environnement, je vis sobrement. Pour ce qui est hors de ma portée, je remets tout au Seigneur dans la prière.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article