Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

L’amour vient de Dieu

                                                                                                            

Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l’amour vient de Dieu. Celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. Voici comment l’amour de Dieu s’est manifesté parmi nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous vivions par lui. Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils en sacrifice de pardon pour nos péchés.

 

Première lettre de Jean 4, 7-10

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

De même que Dieu est à l’origine de la vie, Il est la source de l’amour. Dieu est Amour. L’amour, la capacité d’aimer, du don de soi sans espoir de retour, de faire passer les intérêts des autres avant les nôtres, constitue la ressemblance de Lui que nous portons en nous. Celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu, il affiche sa ressemblance de son Père céleste. Cette ressemblance ayant été défigurée par le péché, Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour la restaurer. Dieu, par son Verbe, s’est révélé comme étant Amour et nous a montré ce qu’il attend de nous : rien de moins que de Lui ressembler et de L’aimer Lui et notre prochain, et pour cela nous mettre au service les uns des autres comme Lui s’est mis à notre service et nous a enseignés à le faire, à être humbles, comme Jésus Christ et sa mère Marie ont été humbles, car il ne peut exister d’amour véritable sans humilité.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je reconnais Dieu comme la source de l’amour. Je puise à cette source, à la source d’eau jaillissant en vie éternelle (Jn 4, 14), en fréquentant les sacrements. Je demeure humble afin que l’amour de moi ne l’emporte pas sur l’amour de Dieu et du prochain. Je reconnais avoir tout reçu de Dieu, particulièrement l’amour, d’avoir été aimé de Lui en premier. Quand j’aime, je ne fais que redistribuer l’amour mis au préalable dans mon cœur par l’Esprit de Dieu, que partager les biens matériels et surtout spirituels qu’Il m’a confiés. Je ne fais que de m’efforcer de Lui rendre amour pour Amour (Thérèse de Lisieux, œuvres complètes, Cerf, Desclée de Brouwer, 1992, p. 414).

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article