Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Pourquoi les disciples des autres jeûnent-ils et pas les tiens ?

                                                                                                            

En ce temps-là, comme les disciples de Jean le Baptiste et les pharisiens jeûnaient, on vint demander à Jésus : « Pourquoi, alors que les disciples de Jean et les disciples des Pharisiens jeûnent, tes disciples ne jeûnent-ils pas ? » Jésus leur dit : « Les invités de la noce pourraient-ils jeûner, pendant que l’Époux est avec eux ? Tant qu’ils ont l’Époux avec eux, ils ne peuvent pas jeûner. Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors, ce jour-là, ils jeûneront. Personne ne raccommode un vieux vêtement avec une pièce d’étoffe neuve ; autrement le morceau neuf ajouté tire sur le vieux tissu et la déchirure s’agrandit. Ou encore, personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; car alors, le vin fera éclater les outres, et l’on perd à la fois le vin et les outres. À vin nouveau, outres neuves. »

 

Marc 2, 18-22

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Cette question posée à Jésus montre la propension que nous avons à comparer. Que de fois, pour notre malheur, car il se trouve toujours des personnes plus choyées que nous par la vie, nous comparons-nous aux autres générant jalousie, envie et, advenant le cas inverse où nous aurions plus, orgueil ?

 

La réponse de Jésus est intéressante, car elle révèle ce qu’il y a de faussé dans la comparaison : nous jugeons sur les apparences. Ainsi, le but du jeûne consiste à élever notre esprit vers Dieu toutes les fois où la faim physique se fait sentir. Comme les disciples de Jésus jouissent de la présence du Dieu fait homme à leurs côtés, point n’est besoin pour eux d’utiliser un moyen artificiel pour se mettre en présence du Seigneur. Cependant, après qu’il soit retourné vers son Père, ils auront besoin de moyens extérieurs pour les aider à se remémorer la présence invisible de Dieu à leurs côtés.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

J’évite de me comparer aux autres. Je rends grâce pour ce que j’ai et ce que je suis et pareillement pour ce que les autres ont et sont. Je recherche la Volonté de Dieu sur moi, le chemin unique qu’il envisage pour moi pour réaliser son plan d’amour sur le monde, sans me soucier de ce qu’Il attend des autres.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article