Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Je ne suis pas venu abolir mais accomplir

                                                                                                            

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »

 

Matthieu 5, 17-19

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Jésus nous donne la clé de lecture des Écritures saintes : la Révélation de Dieu et de sa Volonté d’amour va se perfectionnant au fil du temps jusqu’à trouver son plein accomplissement en sa personne de Verbe incarné. Aussi devons-nous nous garder de considérer les textes anciens comme folkloriques. Même s’il est permis de douter de l’historicité de certains textes, ces derniers n’envoient pas leur valeur spirituelle diminuée pour autant à l’instar des paraboles de Jésus dont personne ne remet en valeur les enseignements bien que l’on sache qu’il s’agit là de récits fictifs. Ainsi, le récit d’Adam et Ève se révèle être une métaphore sur la tentation, l’orgueil humain dans lequel elle trouve prise et le péché qui en résulte si nous nous laissons prendre au piège. Si Jésus est venu accomplir, conséquemment, les textes des Évangiles ont une plus grande importance que les textes anciens. La continuité, la répétition des vérités proposées, leur présence dans l’un et l’autre Testament en renforce la valeur, la présomption que nous pouvons avoir de leur véracité absolue.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je demande au Seigneur qu’il me gratifie du don de discernement par son Esprit Saint afin de m’aider à distinguer dans les textes sacrés l’essentiel de l’accessoire comme Jésus nous l’a enseigné. Je garde en mémoire que l’essentiel est l’amour et que le reste, même accessoire, n’est pas sans importance : Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article