Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Proclamez l’Évangile à toute la création

 

Ressuscité le matin, le premier jour de la semaine, Jésus apparut d’abord à Marie Madeleine, de laquelle il avait expulsé sept démons. Celle-ci partit annoncer la nouvelle à ceux qui, ayant vécu avec lui, s’affligeaient et pleuraient. Quand ils entendirent que Jésus était vivant et qu’elle l’avait vu, ils refusèrent de croire. Après cela, il se manifesta sous un autre aspect à deux d’entre eux qui étaient en chemin pour aller à la campagne. Ceux-ci revinrent l’annoncer aux autres, qui ne les crurent pas non plus. Enfin, il se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu’ils étaient à table : il leur reprocha leur manque de foi et la dureté de leurs cœurs parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient contemplé ressuscité. Puis il leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. »

 

Marc 16, 9-15

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Qu’est-ce que l’Évangile ? En grec profane, évangile signifiait « bonne nouvelle », particulièrement annonce de victoire. (Vocabulaire de théologie biblique, Cerf, Paris, 1977, p. 411). Cette Bonne Nouvelle est multiple : d’abord, que la vie ne s’arrête pas à la mort physique ainsi que le démontre la résurrection du Christ. Puis que sa victoire sur la mort est aussi la nôtre : « Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême dans la mort, afin que, comme le Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous vivions nous aussi dans une vie nouvelle. Car si c'est un même être avec le Christ que nous sommes devenus par une mort semblable à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection semblable » (Rm 6, 4-5). Enfin, que l’accès au salut éternel est un héritage qui nous a été acquis par le Fils, Verbe éternel, qui en assumant la chair a fait de nous des frères et sœurs adoptifs du Père céleste, donc destinés au même héritage que le Fils selon la nature. Pour avoir part à cet héritage, pour ne pas nous en disqualifier, nous en récuser, nous devons toutefois prendre garde de ne pas défigurer l’image du Dieu qui est Amour à la ressemblance duquel nous avons été créés, de conserver et de développer notre capacité à aimer, mieux encore, de laisser Dieu aimer en nous, à travers nous.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je me laisse conduire par l’Amour. J’offre ma personne à Dieu pour qu’il fasse de moi un instrument pour manifester en paroles et en actes son Amour au monde, particulièrement à mon prochain, les personnes qui vivent dans mon entourage immédiat. Je témoigne de cet Amour à toute la création en prenant soin de l’œuvre du Créateur, en limitant ma consommation à l’essentiel, en préservant l’intégrité de celle-ci pour les générations futures.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article