Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Personne ne peut venir à moi, si le Père ne l’attire

 

En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Personne ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire, et moi, je le ressusciterai au dernier jour. Il est écrit dans les prophètes : ‘Ils seront tous instruits par Dieu lui-même.’ Quiconque a entendu le Père et reçu son enseignement vient à moi. Certes, personne n’a jamais vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu : celui-là seul a vu le Père. Amen, amen, je vous le dis : il a la vie éternelle, celui qui croit. Moi, je suis le pain de la vie. Au désert, vos pères ont mangé la manne, et ils sont morts ; mais le pain qui descend du ciel est tel que celui qui en mange ne mourra pas. Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour la vie du monde. »

 

Jean 6, 44-51

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Dieu appelle, inlassablement et de maintes manières. Ce qui nous est demandé, ce n’est pas de prendre l’initiative d’aller vers Dieu, mais de répondre favorablement aux appels qu’il nous lance par des événements, par des circonstances et par diverses personnes, notamment des témoins et des personnes dans le besoin qui quémandent notre amour. Le Christ constitue le chemin pour nous rendre vers notre Père céleste, sa vie, sa parole et ses actes nous indiquant comment répondre présent aux appels qui nous sont lancés. L’Esprit Saint, l’Esprit qui reposait sur Jésus, quant à Lui, nous aide à discerner ces appels et nous inspire la façon d’y répondre favorablement, conformément à la volonté de Celui qui les a lancés.  

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je me fais attentif aux appels que le Père céleste me lance. Pour pallier aux faiblesses de ma nature à les percevoir, je demande l’assistance de l’Esprit Saint. Pour bénéficier de manière continue de cette aide, je prends garde de ne pas contrarier cet Esprit en répondant sans délai et généreusement à ses motions d’amour.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article