Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. » Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus grand que moi. Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez.

 

Jean 14, 23-29

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Notre amour de Dieu se mesure à notre capacité à garder sa parole. Garder sa Parole, c’est d’abord l’entendre ou la lire pour ensuite la méditer pour l’intérioriser, à la manière de Marie, mère de Jésus : « Quant à Marie, elle conservait avec soin toutes ces choses, les méditant en son cœur » (Lc 2, 19). Avant que Jésus ne prenne physiquement chair en son sein, Dieu avait déjà fait en Marie sa demeure en raison de la connaissance intime qu’elle avait de la Parole de Dieu et de sa docilité à s’y conformer : « Je suis la servante du Seigneur; qu'il m'advienne selon ta parole! » (Lc 1, 38).  Connaître Dieu par sa Parole c’est bien, mais cela demeure un amour superficiel. Pour que cela devienne un amour véritable, encore faut-il donner vie à cette Parole en l’incarnant dans notre humble quotidien en la laissant nous transformer pour faire de nous des témoins de l’Amour, pour rendre Dieu visiblement présent au monde. Pour nous assister dans cette démarche d’intériorisation de la Parole de Dieu et de sa mise en œuvre concrète, Jésus nous a légué l’Esprit qui reposait sur lui, le Défenseur, l’Esprit Saint.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je médite quotidiennement la Parole de Dieu, particulièrement les textes des offices liturgiques du jour, textes à la lecture desquels sont rattachés de grâces particulières, ne serait-ce que parce que nous sommes un grand nombre à les méditer en cette même journée et que Jésus a promis : « Là où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis au milieu d'eux » (Mt 18, 20). Je demande à l’Esprit Saint, dont la tâche est de nous faire souvenir de tout ce que Jésus nous a dit, de me remémorer tout au long de ma journée la Parole de Dieu et également de m’indiquer la manière de la mettre en pratique par des gestes concrets.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article