Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit

 

En ce temps-là, s'adressant aux pharisiens et aux scribes, Jésus disait cette parabole : « Si l’un de vous a cent brebis et qu’il en perd une, n’abandonne-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller chercher celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve ? Quand il l’a retrouvée, il la prend sur ses épaules, tout joyeux, et, de retour chez lui, il rassemble ses amis et ses voisins pour leur dire : “Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis, celle qui était perdue !” Je vous le dis : C’est ainsi qu’il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de conversion. »

 

Luc 15, 3-7

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Dieu est Père, un père qui ne veut qu’aucun de ses enfants ne se perde : « Par ma vie, oracle du Seigneur Yahvé, je ne prends pas plaisir à la mort du méchant, mais à la conversion du méchant qui change de conduite pour avoir la vie. Convertissez-vous, revenez de votre voie mauvaise. » (Éz 33, 11). Dieu est Amour, un Amour qui trouve sa joie à se donner, un don et la joie qui en découlent qui sont d’autant plus grands que ceux qui en sont les bénéficiaires ne méritent pas.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Quand je suis faible, quand je tombe, quand je pèche, je m’empresse de me jeter dans les bras de mon Papa du ciel afin de Lui donner la joie de se donner à moi en toute gratuité. Je le fais sans délai afin de ne pas retarder sa joie. Je le fais par l’entremise du moyen qu’Il a mis à notre disposition : le sacrement de Réconciliation. Ayant expérimenté l’amour miséricordieux de mon Père, je m’efforce de lui rendre amour pour Amour en me gardant du péché qui m’éloigne temporairement de Lui. Mais la nature étant ce qu’elle est, lorsque je viens à rechuter, je Lui offre de nouveau l’opportunité de manifester son amour plus fort que la mort, la mort du péché, et de trouver sa joie en moi.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article