Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Dieu est amour

 

Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l’amour vient de Dieu. Celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. Voici comment l’amour de Dieu s’est manifesté parmi nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous vivions par lui. Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils en sacrifice de pardon pour nos péchés. Bien-aimés, puisque Dieu nous a tellement aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. Dieu, personne ne l’a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et, en nous, son amour atteint la perfection. Voici comment nous reconnaissons que nous demeurons en lui et lui en nous : il nous a donné part à son Esprit. Quant à nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde. Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour : qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.

 

Première lettre de Jean 4, 7-16

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Toute la révélation que Dieu fait de Lui-même dans les Écritures est synthétisée dans ce court texte. Dieu est amour. Tout part de là. L’amour est le fil conducteur qui permet de comprendre tant les origines que la destination, le début et la fin, l’alpha et l’Oméga (Ap 1, 8). La Trinité trouve son explication dans l’amour. Le Père avait « besoin » d’une personne de même nature que Lui, le Fils, pour pouvoir épancher pleinement son amour. L’amour véritable portant du fruit, l’Esprit Saint, troisième personne, représente le fruit de ce commun amour. La création découle elle aussi de l’amour de Dieu, de son besoin de se donner. La ressemblance de Dieu que l’homme porte en lui est la capacité d’aimer. Créés par amour, aimés de Dieu en premier, notre vocation, ce à quoi nous sommes appelés par la volonté de Dieu, c’est de nous aimer les uns les autres. Si nous correspondons à cet amour, nous demeurons en Dieu et Dieu demeure en nous et nous pouvons espérer vivre en sa présence au terme de notre course. Le point culminant de l’amour de Dieu réside dans l’envoi du Fils comme Sauveur du monde, pour nous élever jusqu’à Lui, les limites de notre nature nous empêchant d’accéder par nous-mêmes à un bien aussi grand.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je fais de l’amour ma principale pour ne pas dire mon unique préoccupation. Je considère l’amour infini de Dieu, ce que je fais et que je ne fais pas pour correspondre à cet amour sans limites. Je médite sur la vie de Jésus, notre modèle, lui qui est venu nous révéler Dieu et sa volonté en paroles et en actes. Je médite sur la vie de Marie, mère de Jésus, porte d’entrée de Dieu dans le monde en raison de sa parfaite conformité à l’amour de Dieu.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article