Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Mon joug est facile à porter, et mon fardeau léger

 

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

 

Matthieu 11, 28-30

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Si les difficultés n’épargnent pas les intimes du Seigneur, bien au contraire, pourquoi Jésus les assure-t-ils qu’ils n’en ressentiront pas le poids ? D’une part, ceux-ci sont tout entiers absorbés par l’Amour, un amour qui les décentre d’eux-mêmes et oriente toutes leurs préoccupations vers les autres et la réalisation de la volonté divine. Ne dit-on pas que l’amour se rit des difficultés ? Ceux qu’il anime sont tellement absorbés par son objet que rien ne peut en détourner leur attention. D’autre part, et cela n’est pas la moindre des choses, Jésus, qui a lui-même assumé les vicissitudes de la vie terrestre, est présent à leurs côtés pour les supporter dans les épreuves, des difficultés que le croyant sait que son Père céleste ne permettra pas qu’elles excèdent sa capacité à les supporter et dont il a l’assurance que ce Père miséricordieux saura tirer un bien plus grand encore pour son entourage et lui-même que ce qu’il pourra lui en avoir coûté.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je ne me préoccupe que d’aimer. Si les soucis semblent vouloir prendre le dessus, c’est que mon amour de Dieu et du prochain n’est pas encore assez fort. Conséquemment, je demande à Dieu d’augmenter l’amour en moi, mieux, de venir Lui-même aimer en moi et à travers moi.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article