Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Transfiguration du Seigneur

 

En ce temps-là, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il gravit la montagne pour prier. Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage devint autre, et son vêtement devint d’une blancheur éblouissante. Voici que deux hommes s’entretenaient avec lui : c’étaient Moïse et Élie, apparus dans la gloire. Ils parlaient de son départ qui allait s’accomplir à Jérusalem. Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil ; mais, restant éveillés, ils virent la gloire de Jésus, et les deux hommes à ses côtés. Ces derniers s’éloignaient de lui, quand Pierre dit à Jésus : « Maître, il est bon que nous soyons ici ! Faisons trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » Il ne savait pas ce qu’il disait. Pierre n’avait pas fini de parler, qu’une nuée survint et les couvrit de son ombre ; ils furent saisis de frayeur lorsqu’ils y pénétrèrent. Et, de la nuée, une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! » Et pendant que la voix se faisait entendre, il n’y avait plus que Jésus, seul. Les disciples gardèrent le silence et, en ces jours-là, ils ne rapportèrent à personne rien de ce qu’ils avaient vu.

 

Luc 9, 28-36

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

La finalité de la vie chrétienne consiste à manifester au monde la ressemblance de Dieu à laquelle nous avons été créés. Dieu étant Amour, cette ressemblance nous la laissons transpirer à travers nous quand à notre tour nous aimons. Le Fils, deuxième personne de la Trinité, a revêtu la chair pour rendre cette dernière « capable » de Dieu et nous enseigner en paroles et en actes comment exprimer notre ressemblance de Dieu. La qualité de notre amour, le degré de similitude auquel nous parviendrons, déterminera notre sort au terme de notre course. Ainsi, tout comme Jésus a laissé passer à travers lui l’image de la divinité qu’il partage avec son père, avons-nous à laisser passer à travers nous l’image de l’humanité de Jésus, et, de ce fait, celle de notre Père céleste car comme Jésus l’a dit à ses disciples : « Qui m’a vu a vu le Père » (Jn 14, 9). Puissions-nous nous écrier un jour comme l’apôtre Paul : « Ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi » (Ga 2, 20), atteindre les plus hauts sommets de l’amour, cet amour qui va jusqu’à « donner sa vie pour ses amis » (Jn 15, 13).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Dans la prière, je demande à Jésus de m’aider à laisser passer à travers moi son image tout comme Lui-même a laissé passer à travers lui l’image de ce Père qui est Amour et qu’ainsi je devienne un chrétien authentique, ressemblant au Christ.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article