Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Nous l’avons empêché, car il ne marche pas avec nous

 

En ce temps-là, une discussion survint entre les disciples pour savoir qui, parmi eux, était le plus grand. Mais Jésus, sachant quelle discussion occupait leur cœur, prit un enfant, le plaça à côté de lui et leur dit : « Celui qui accueille en mon nom cet enfant, il m’accueille, moi. Et celui qui m’accueille accueille celui qui m’a envoyé. En effet, le plus petit d’entre vous tous, c’est celui-là qui est grand. » Jean, l’un des Douze, dit à Jésus :  « Maître, nous avons vu quelqu’un expulser des démons en ton nom ; nous l’en avons empêché, car il ne marche pas à ta suite avec nous. » Jésus lui répondit : « Ne l’en empêchez pas : qui n’est pas contre vous est pour   vous. »

 

Luc 9, 46-50

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Un homme faisait le bien : « Maître, nous avons vu quelqu’un expulser des démons en ton nom. » Les disciples, qui, à l’époque, n’avaient pas encore franchi l’étape de la conversion du cœur et cherchaient à établir des relations de pouvoir avec les autres et même entre eux, « une discussion survint entre les disciples pour savoir qui, parmi eux, était le plus grand », ces disciples cherchent à empêcher cet homme d’utiliser pour le bien un pouvoir, celui d’expulser les démons au nom de Jésus, sous prétexte qu’il n’appartient pas à leur groupe, à la garde rapprochée de Jésus. Dans le Dieu qui est Amour, il n’existe pas de privilège ni d’exclusivité, son Esprit soufflant où Il veut et comme Il veut. Moïse, lui-même, s’est réjoui que l’Esprit du Seigneur puisse se manifester à travers d’autres que lui : « Serais-tu jaloux pour moi? Ah! puisse tout le peuple de Yahvé être prophète, Yahvé leur donnant son Esprit! » (Nb 11, 29).  David, maudit par Shiméï, tout aussi pénible que ce fut de subir cette expérience, n’exclut pas que l’Esprit de Dieu puisse s’adresser à lui par la bouche d’un opposant : « S'il maudit, c'est peut-être parce que le Seigneur lui a ordonné de maudire David. Alors, qui donc pourrait le lui reprocher ? » (2 S 16, 10).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je ne cherche pas à m’arroger de privilèges en raison de ma familiarité avec Dieu. Je me réjouis de ce que l’Esprit de Dieu parle et agisse à travers d’autres que moi, que ceux qui me sont proches ou encore qui pensent comme moi. À la suite de Moïse, je formule le souhait : Puisse le Seigneur s’exprimer en paroles et en actes à travers le plus grand nombre !

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article