Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Esclaves du péché, libres des exigences de la justice

 

J’emploie un langage humain, adapté à votre faiblesse. Vous aviez mis les membres de votre corps au service de l’impureté et du désordre, ce qui mène au désordre ; de la même manière, mettez-les à présent au service de la justice, ce qui mène à la sainteté. Quand vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres par rapport aux exigences de la justice. Qu’avez-vous récolté alors, à commettre des actes dont vous avez honte maintenant ? En effet, ces actes-là aboutissent à la mort. Mais maintenant que vous avez été libérés du péché et que vous êtes devenus les esclaves de Dieu, vous récoltez ce qui mène à la sainteté, et cela aboutit à la vie éternelle. Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle dans le Christ Jésus notre Seigneur.

 

Lettre de Paul Apôtre aux Romains 6, 19-23.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Ceux qui sont esclaves du péché sont libres par rapport aux exigences de la justice, c’est-à-dire de l’amour. Qui est tourné vers lui-même, préoccupé prioritairement de ses besoins, de satisfaire ses désirs et ses passions, démontre peu ou pas de sensibilité à l’égard des autres, n’est pas préoccupé par les exigences de la justice/amour. Devenus les esclaves de Dieu, de l’Amour, cherchant à mettre en pratique sa Loi d’amour, se soumettant à ses préceptes qui demandent de se soucier davantage des autres que de nos instincts égoïstes, nous récoltons ce qui mène à la sainteté, à savoir l’amour, car la sainteté c’est la ressemblance de Dieu qui est Amour. Et cela aboutit à la vie éternelle. Au terme de notre course, nous serons jugés sur l’amour (Jean de la Croix, dichos 64), notre capacité (ou notre incapacité) à aimer à ce moment scellera notre sort pour l’éternité. Le salaire du péché, de l’absence d’amour, c’est la mort, la séparation du Dieu qui est Vie et Amour. Le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle dans le Christ Jésus notre Seigneur. La vie éternelle est un don gratuit de Dieu, nul, en effet, ne peut s’élever par lui-même jusqu’à Dieu. Cette vie est un héritage que nous touchons en vertu des mérites du Christ Jésus notre Seigneur qui, par son sacrifice, a rendu la chair « capable » de Dieu, héritage auquel nous avons le privilège d’accéder pour peu que nous nous efforcions de développer ce qui nous « apparente » à Dieu, notre ressemblance de Lui, et qui est notre capacité d’aimer, de nous donner gratuitement comme Lui se donne.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je cherche à me détacher de l’esclavage du péché, du souci prioritaire de moi-même et de l’attachement au sensible qui lui est inhérent, pour me faire esclave de Dieu, de l’Amour. Conséquemment, je fais de la recherche du bien commun ma préoccupation première.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article