Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé

 

En ce temps-là, à l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient les autres, Jésus dit la parabole que voici : « Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts). Le pharisien se tenait debout et priait en lui-même : ‘Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes – ils sont voleurs, injustes, adultères –, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.’ Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : ‘Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis !’ Je vous le déclare : quand ce dernier redescendit dans sa maison, c’est lui qui était devenu un homme juste, plutôt que l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

 

Luc 18, 9-14

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Dieu se situe hors de notre portée. Il est possible de le rejoindre, mais, pour ce faire, il faut que ce soit Lui qui s’abaisse et nous élève dans ses bras comme une mère ou un père avec son poupon. Ils peinent inutilement ceux qui, dans leur orgueil, pensent par leurs efforts, leurs œuvres, pouvoir s’élever jusqu’à Dieu. La prière vise à atteindre Dieu, à nous mettre en contact avec Lui. Conséquemment, seule la prière humble, qui Le supplie de nous aider dans cette démarche, peut espérer arriver à sa fin. Toutes les Écritures sont émaillées de textes à cet effet. À titre d’exemple, nous trouvons le psalmiste : « Le sacrifice voulu par Dieu, c'est un esprit brisé; Dieu, tu ne rejettes pas un cœur brisé et broyé. » (Ps 23, 19) ou encore Marie dans le Magnificat : « Mon âme exalte le Seigneur, parce qu'il a porté son regard sur son humble servante. Il a jeté les puissants à bas de leurs trônes et il a élevé les humbles; les affamés, il les a comblés de biens et les riches, il les a renvoyés les mains vides. Il est venu en aide à Israël son serviteur en souvenir de sa bonté » (Lc 1, 46.48.52-54). Cette prière nous aide à comprendre pourquoi Dieu a fait de Marie la porte d’entrée par laquelle Il s’est manifesté de manière visible au monde dans la personne de Jésus Christ. L’amour véritable est humble, il s’abaisse pour élever l’autre à l’image du Seigneur qui est à sa source.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je prends modèle sur la prière de la Vierge et celle du publicain pour m’adresser à Dieu, pour comprendre la disposition du cœur requise pour espérer me tenir en sa Présence, de manière obscure, par la foi, en cette vie, par la claire vision pour l’éternité. Je compte uniquement sur la divine Miséricorde, jamais sur moi-même.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article