Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Membres les uns des autres, chacun pour sa part

 

De même, nous qui sommes plusieurs, nous sommes un seul corps dans le Christ, et membres les uns des autres, chacun pour sa part. Et selon la grâce que Dieu nous a accordée, nous avons reçu des dons qui sont différents. Si c’est le don de prophétie, que ce soit à proportion du message confié ; si c’est le don de servir, que l’on serve ; si l’on est fait pour enseigner, que l’on enseigne ; pour réconforter, que l’on réconforte. Celui qui donne, qu’il soit généreux ; celui qui dirige, qu’il soit empressé ; celui qui pratique la miséricorde, qu’il ait le sourire. Que votre amour soit sans hypocrisie. Fuyez le mal avec horreur, attachez-vous au bien. Soyez unis les uns aux autres par l’affection fraternelle, rivalisez de respect les uns pour les autres. Ne ralentissez pas votre élan, restez dans la ferveur de l’Esprit, servez le Seigneur, ayez la joie de l’espérance, tenez bon dans l’épreuve, soyez assidus à la prière. Partagez avec les fidèles qui sont dans le besoin, pratiquez l’hospitalité avec empressement. Bénissez ceux qui vous persécutent ; souhaitez-leur du bien, et non pas du mal. Soyez joyeux avec ceux qui sont dans la joie, pleurez avec ceux qui pleurent. Soyez bien d’accord les uns avec les autres ; n’ayez pas le goût des grandeurs, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne vous fiez pas à votre propre jugement.

 

Lettre de Paul apôtre aux Romains 12, 5-16

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Un appel du Seigneur adressé à un cœur ouvert à la prière et à son amour. Voilà comment se présente une vocation… À chaque vocation est donnée une mission, c’est-à-dire une façon concrète de servir les autres à partir des dons reçus au baptême. Je dois comprendre qui je suis et comment le Seigneur entend se servir de moi pour faire Son Royaume sur la terre. Pour comprendre ma vocation et ma mission, il me faut une très bonne conscience et connaissance de moi et une reconnaissance de l’amour de Dieu dans ma vie.

 

La vocation, c’est Dieu qui appelle et la mission, c’est moi qui réponds pour faire sa volonté. Oui, c’est Dieu qui choisit, c’est lui qui m’envoie et me fait don de la fidélité… La vocation, c’est l’état de vie ; la mission, c’est l’action ! (Francoeur, Pierre, Cheminer avec Thérèse de Lisieux, Mediaspaul, Montréal, 2001, pp. 47-48)

 

 Nous sommes uniques, avec des dons et des personnalités différentes, et pourtant de cette diversité émerge un seul corps dans le Christ. Nous ne possédons pas tous les talents pour que nous dépendions les uns des autres comme les membres du corps humain ont besoin les uns des autres. De cette interdépendance jaillit l’amour, le don généreux de soi et l’accueil de ce que les autres ont à m’offrir.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je demande le don du discernement pour découvrir mes dons particuliers et la manière de les mettre au service des autres pour accomplir la volonté d’amour du Seigneur. Je demande l’humilité de reconnaître mes faiblesses et le besoin que j’ai des autres. Je rends grâces au Seigneur pour ce que je suis et pour les talents qu’Il a confiés aux autres. Je rends grâces au Seigneur parce qu’Il manifeste son Amour à travers les êtres imparfaits que nous sommes pour que nous nous aimions les uns les autres et, Lui à travers ces derniers.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article