Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Quiconque met en lui sa foi ne connaîtra pas la honte

 

Frère, si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé. Car c’est avec le cœur que l’on croit pour devenir juste, c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi pour parvenir au salut. En effet, l’Écriture dit : ‘Quiconque met en lui sa foi ne connaîtra pas la honte’. Ainsi, entre les Juifs et les païens, il n’y a pas de différence : tous ont le même Seigneur, généreux envers tous ceux qui l’invoquent. En effet, ‘quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé’. Or, comment l’invoquer, si on n’a pas mis sa foi en lui ? Comment mettre sa foi en lui, si on ne l’a pas entendu ? Comment entendre si personne ne proclame ? Comment proclamer sans être envoyé ? Il est écrit : ‘Comme ils sont beaux, les pas des messagers qui annoncent les bonnes nouvelles!’ Et pourtant, tous n’ont pas obéi à la Bonne Nouvelle. Isaïe demande en effet : ‘Qui a cru, Seigneur, en nous entendant parler ?’ Or la foi naît de ce que l’on entend ; et ce que l’on entend, c’est la parole du Christ. Alors, je pose la question : n’aurait-on pas entendu ? Mais si, bien sûr ! Un psaume le dit : ‘Sur toute la terre se répand leur message, et leurs paroles, jusqu’aux limites du monde’.

 

Lettre de Paul aux Romains 10, 9-18

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Quiconque met sa confiance, son amour, en Jésus plutôt qu’en lui-même, dans les hommes ou, pire encore, dans les créatures et, au premier chef, l’argent, quiconque, donc, s’efforce de rendre amour pour Amour demeure inébranlable. Jésus Christ est la pierre de fondation de l’édifice spirituel annoncé à Isaïe : « ainsi parle le Seigneur Yahvé: Voici que je vais poser en Sion une pierre, une pierre de granit, pierre angulaire, précieuse, pierre de fondation bien assise: celui qui s'y fie ne sera pas ébranlé. » (Is 28, 16). Jésus a d’ailleurs repris cette affirmation faite à Isaïe : « Ainsi, quiconque écoute ces paroles que je viens de dire et les met en pratique, peut se comparer à un homme avisé qui a bâti sa maison sur le roc » (Mt 7, 24). Le roc sur lequel nous devons mettre notre confiance c’est la miséricorde de Dieu manifestée dans le Fils, notre Seigneur Jésus-Christ. En revêtant la chair dans la personne de Jésus, Dieu nous a montré en paroles et en actes l’amour infini dont nous sommes aimés. Si nous croyons véritablement en cet amour, un amour plus fort que la mort ainsi que l’a démontré la résurrection, rien ne pourra nous affecter, surtout pas nos faiblesses parce qu’elles offrent à Dieu la possibilité de nous montrer de quel grand amour Il nous aime, elles Lui procurent la joie du père du fils prodigue qui recouvre son fils ou du bon Pasteur retrouvant la brebis perdue. « C'est ainsi, je vous le dis, qu'il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent que pour 99 justes, qui n'ont pas besoin de repentir. » (Lc 15, 7).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je fais la joie de mon Père céleste en mettant ma toute confiance en son Amour et en celui de son Fils, un Amour que mes infidélités, si grandes soient-elles, ne parviendront jamais à affecter, mais, au contraire, attireront sur moi la Miséricorde qui renouvelle tout.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article