Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Vous avez fait de ma maison une caverne de bandits

 

En ce temps-là, entré dans le Temple, Jésus se mit à en expulser les vendeurs. Il leur déclarait : « Il est écrit : ‘Ma maison sera une maison de prière’. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. » Et il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. Les grands prêtres et les scribes, ainsi que les notables, cherchaient à le faire mourir, mais ils ne trouvaient pas ce qu’ils pourraient faire ; en effet, le peuple tout entier, suspendu à ses lèvres, l’écoutait.

 

Luc 19, 45-48

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

La première définition du terme bandit dans le dictionnaire le Petit Robert est : malfaiteur vivant hors la loi. Les vendeurs du Temple n’étaient pas forcément malhonnêtes et les lois transgressées n’étaient possiblement pas celles des hommes, mais celle de Dieu, le grand commandement de l’amour de Dieu et du prochain. Le problème ne situait pas non plus exclusivement du côté des vendeurs, mais aussi du côté de celui des acheteurs, de toute personne fréquentant le Temple par recherche d’intérêt personnel plutôt que par amour réel, donc désintéressé. Ce texte nous interpelle à nous questionner sur le type de relation que nous entretenons avec Dieu. Fréquentons-nous le lieu du culte pour y rencontrer le Dieu qui est Amour ou y allons-nous dans l’espoir d’obtenir un avantage personnel quelconque, ne serait-ce que dans le but de nous assurer une place dans son Royaume ?

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je cherche à entrer en relation avec Dieu avec un cœur pur, dénué d’intérêt personnel. S’il m’arrive de Lui exposer mes difficultés, mes problèmes, je le fais comme un enfant rend compte de sa journée à ses parents, leur racontant ses moments de bonheur comme ceux où il a éprouvé de la peine. Je profite de ces « cœur à cœur » avec Dieu pour intercéder en faveur des autres, ceux qui le connaissent peu, pas ou mal et qui ne prennent pas le temps de Lui rendre amour pour Amour.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article