Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Ce n’est pas en me disant : « Seigneur, Seigneur ! » qu’on entrera dans le royaume des Cieux

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !” qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. »

 

Matthieu 7, 21.24-27

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

La prière, la lectio divina (la lecture des textes sacrés) et les exercices du culte nous disposent à nous mettre en contact avec Dieu et à accueillir son Amour en nous. Cependant, ces bonnes pratiques ne servent en rien à notre salut personnel si nous ne redistribuons pas l’Amour qu’elles nous permettent de recueillir autour de nous et d’accomplir ainsi la volonté d’amour de notre Père qui est aux cieux. L’apôtre Jacques l’affirme également quoique différemment : « La foi sans les œuvres est morte » (Jc 2, 14-26). C’est ce que Dieu nous dit également dans les livres anciens, dont Isaïe : « Que me fait la multitude de vos sacrifices, dit le Seigneur ? … Cessez d'apporter de vaines offrandes… vous avez beau multiplier les prières, je n'écoute pas: vos mains sont pleines de sang. Lavez-vous, purifiez-vous. Ôtez de ma vue vos actions mauvaises, cessez de faire le mal. Apprenez à faire le bien, recherchez la justice, mettez au pas l'exacteur, faites droit à l'orphelin, prenez la défense de la veuve. Venez et discutons, dit le Seigneur. Si vos péchés sont comme l'écarlate, ils deviendront blancs comme la neige. » (Is 1, 11-18).  Ces paroles de Jésus, faut-il préciser, ne s’appliquent pas aux personnes qui se retirent du monde pour se consacrer par la prière à intercéder en faveur du salut du plus grand nombre, ce qui constitue la manifestation d’un grand amour de Dieu et des hommes.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? (Lc 10, 25)

 

Je construis mon édifice spirituel sur le roc de la Parole de Dieu que je m’efforce de mettre en pratique par amour et avec amour, manifestant par là de manière tangible quelque chose de la ressemblance de mon Père céleste que je porte en moi.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article