Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Ainsi vous vivrez

 

Moïse disait au peuple : « Maintenant, Israël, écoute les décrets et les ordonnances que je vous enseigne pour que vous les mettiez en pratique. Ainsi vous vivrez, vous entrerez, pour en prendre possession, dans le pays que vous donne le Seigneur, le Dieu de vos pères. Voyez, je vous enseigne les décrets et les ordonnances que le Seigneur mon Dieu m’a donnés pour vous, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays où vous allez entrer pour en prendre possession. Vous les garderez, vous les mettrez en pratique ; ils seront votre sagesse et votre intelligence aux yeux de tous les peuples. Quand ceux-ci entendront parler de tous ces décrets, ils s’écrieront : “Il n’y a pas un peuple sage et intelligent comme cette grande nation !” Quelle est en effet la grande nation dont les dieux soient aussi proches que le Seigneur notre Dieu est proche de nous chaque fois que nous l’invoquons ? Et quelle est la grande nation dont les décrets et les ordonnances soient aussi justes que toute cette Loi que je vous donne aujourd’hui ? Mais prends garde à toi : garde-toi de jamais oublier ce que tes yeux ont vu ; ne le laisse pas sortir de ton cœur un seul jour. Enseigne-le à tes fils, et aux fils de tes fils. »

 

Livre du Deutéronome 4,1.5-9.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Les commandements donnés à Moïse n’ont d’autre finalité que de susciter un plus grand amour et une plus grande solidarité entre les hommes, un amour et une solidarité qui tirent leur origine dans le Dieu qui est Amour et Père. L’action de ce Dieu, dès la création et à travers l’histoire, ne s’explique et ne se comprend qu’à lumière de sa nature qui est Amour. Ainsi vous vivrez. La mise en pratique des préceptes divins est une question de survie pour l’humanité, certes dans la vie à venir dont l’amour seul peut nous ouvrir les portes, mais également dès à présent dans un monde où nous sommes de plus en plus interdépendants les uns des autres. Nous ne pouvons nous comporter dans ce monde sans nous soucier de l’impact de nos actions sur les autres sous peine de conséquences graves, que celles-ci soient à relativement brève échéance comme la menace de la COVID-19 ou à plus long terme comme la dégradation de la maison commune, comme le pape François appelle si affectueusement notre environnement terrestre.  

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? (Lc 10, 25)

 

Je fais de l’amour de Dieu et du prochain le moteur principal de mon action. Comme croyant je prie, j’intercède en faveur de l’humanité afin que les défis auxquels nous sommes confrontés soient les déclencheurs d’une plus grande solidarité et d’un plus grand amour entre les hommes, que cet amour et cette solidarité ne se limitent pas dans le temps à la période requise pour affronter une crise immédiate, mais que ce soit là les prémisses de la civilisation de l’amour, de la venue du règne de Dieu sur terre et qu’enfin cette solidarité et cet amour soient cause de vie éternelle pour ceux qui en auront été les moteurs.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article