Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

D’Abraham à Joseph, époux de Marie, mère de Jésus

 

Frères, ce n’est pas en vertu de la Loi que la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham et à sa descendance, mais en vertu de la justice obtenue par la foi. Voilà pourquoi on devient héritier par la foi : c’est une grâce, et la promesse demeure ferme pour tous les descendants d’Abraham, non pour ceux qui se rattachent à la Loi seulement, mais pour ceux qui se rattachent aussi à la foi d’Abraham, lui qui est notre père à tous. C’est bien ce qui est écrit : ‘J’ai fait de toi le père d’un grand nombre de nations.’ Il est notre père devant Dieu en qui il a cru, Dieu qui donne la vie aux morts et qui appelle à l’existence ce qui n’existe pas. Espérant contre toute espérance, il a cru ; ainsi est-il devenu le père d’un grand nombre de nations, selon cette parole : ‘Telle sera la descendance que tu auras !’ Et voilà pourquoi il lui fut accordé d’être juste.

 

Lettre de Paul Apôtre aux Romains 4,13.16-18.22.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

L’histoire du salut en est une de foi, la foi de personnes qui, peu importe les circonstances, en dépit que celles-ci puissent sembler adverses, demeurent ouvertes à la Transcendance. D’Abraham, Paul dit : « Espérant contre toute espérance, il a cru. » C’est ainsi qu’il est devenu le père d’un grand nombre de nations, qu’il lui fut accordé d’être juste, c’est-à-dire de correspondre à la volonté de Dieu sur Lui. De Joseph aussi Matthieu dit qu’il était un homme juste (Mt 1, 19). Lui pareillement a dû cheminer dans la foi. Il a renoncé à son projet de renvoyer en secret Marie après avoir été averti en songe du projet du Seigneur sur elle. Il faut savoir que la marge entre le rêve et le songe est bien mince, ce dernier se distinguant, d’une part, par le sens ou le message dont il est porteur et, d’autre part, par la certitude découlant de la foi qu’il a une origine autre que les projections de notre subconscient.  

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? (Lc 10, 25)

 

Je demande le don de la foi afin de devenir juste, conforme à la volonté de Dieu sur moi, afin de laisser Dieu agir en moi et à travers moi. Je demande à Abraham et à Joseph, époux de Marie, d’intercéder pour m’obtenir le don de cette foi dont ils furent remplis et qui leur a permis de discerner à travers des circonstances apparemment adverses le projet de Dieu et d’y collaborer de tout cœur, avec amour.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article