Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Chacun de nous les entend dans notre langue maternelle

 

Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel. Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient. Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »

                                                                       

Livre des Actes des Apôtres 2,1-11.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

L’Esprit de Dieu est un Esprit d’Amour donc d’Unité. Les signes dans la Bible et, plus particulièrement, dans le Nouveau Testament illustrent de manière visible ce qui se passe dans l’invisible. Quand Jésus guérissait physiquement certaines personnes, cela venait vérifier le salut auquel elles venaient de se voir ouvrir l’accès notamment par le pardon des péchés. Ici, donc, le fait que chacun entende les apôtres s’exprimer dans la langue maternelle de chacun illustre de manière visible l’unité que l’Esprit réalise dans les cœurs. L’amour, par ailleurs, n’a pas besoin de mots pour s’exprimer, un regard ou un geste étant plus éloquents que le langage.

 

À l’inverse, nous pouvons discerner les personnes ou les institutions qui ne sont pas mues par l’Esprit de Dieu en ce qu’elles contribuent à promouvoir la division, à semer la zizanie. Dieu est UN. Dans le livre de l’exode, le Seigneur nous demande : « Soyez saints, car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint. » (Ex 19, 2). Dans l’évangile de Jean, Jésus demande à son Père : « qu'ils soient un comme nous sommes un » (Jn 17, 11.22). Ceux qui ne contribuent pas à une plus grande unité de la famille humaine ne peuvent prétendre être dans le camp du Dieu qui est Amour.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? (Lc 10, 25)

 

Je cherche constamment à adopter des attitudes et à poser des gestes qui contribuent à une plus grande unité dans mon milieu de vie.

                

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article