Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Jusqu’où irez-vous dans la course au mensonge ?

 

Fils des hommes, jusqu'où irez-vous dans l'insulte à ma gloire, l'amour du néant et la course au mensonge ?

Beaucoup demandent : « Qui nous fera voir le bonheur ? » Sur nous, Seigneur, que s'illumine ton visage ! Tu mets dans mon cœur plus de joie que toutes leurs vendanges et leurs moissons.

 

Psaume 4,4.7-8

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »

                                                                       

Matthieu 5, 17-19

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Notre époque se caractérise, entre autres choses, par le manque flagrant de souci de Vérité. L’image a pris le dessus sur le sens. Les chefs sont élus plus en fonction de l’image qu’ils projettent que du contenu du programme de ce qu’ils entendent faire si l’on vient à leur confier le pouvoir. L’information est devenue un bien de consommation et on attache plus d’importance à ce qui attire l’attention des auditeurs qu’à ce qui importe vraiment et à la vérité. Quant à la Parole de Dieu, plusieurs, du petit nombre qui s’en soucie encore, ont tendance à n’en retenir ce qui les conforte dans leurs opinions pour en évacuer le reste, faisant abstraction de la parole de Jésus : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise.

 

Beaucoup demandent : « Qui nous fera voir le bonheur ? » Dieu, notre Père, veut notre bonheur. Ses préceptes n’ont d’autre fin que de nous conduire au bonheur, de manière imparfaite en cette vie, en plénitude pour l’éternité. Ignorer le chemin de bonheur qu’Il nous propose, c’est courir à notre malheur.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? (Lc 10, 25)

 

Inlassablement, je recherche la Vérité confiant que se réalise la promesse de Jésus, « celui qui cherche trouve » (Lc 11, 10), et que je connaisse la joie associée à la découverte de la Vérité.

                

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article