Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Voici en quoi consiste l’amour

 

Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l’amour vient de Dieu. Celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. Voici comment l’amour de Dieu s’est manifesté parmi nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous vivions par lui. Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils en sacrifice de pardon pour nos péchés. Bien-aimés, puisque Dieu nous a tellement aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. Dieu, personne ne l’a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et, en nous, son amour atteint la perfection. Voici comment nous reconnaissons que nous demeurons en lui et lui en nous : il nous a donné part à son Esprit. Quant à nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde. Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour : qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.

                                                                       

Jean 4, 7-16

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

L’amour est don, partage. Nous ne pouvons donner ou partager ce que nous n’avons pas. Il s’avère également difficile de donner ou de partager ce que nous croyons avoir acquis par nos efforts. L’amour commence donc par l’humble reconnaissance d’avoir été préalablement aimés par Dieu, d’avoir été tissés par lui dès le sein de notre mère (Ps 138, 13), créés avec un ensemble unique de potentialités pour contribuer, d’une manière tout aussi unique et irremplaçable, à la réalisation du plan d’amour de Dieu dans notre milieu et notre époque. Cette humilité ne veut pas dire se dévaloriser, bien au contraire, mais de reconnaître que nous sommes un chef-d’œuvre de Dieu à qui nous devons tout ainsi que poursuit le psalmiste : « Je reconnais devant toi le prodige,  l'être étonnant que je suis : étonnantes sont tes œuvres toute mon âme le sait. » (Ps 138, 14) Ce don de Dieu ne se limite pas à l’acte créateur, mais se poursuit tout au long de notre existence alors qu’Il nous offre de se communiquer à nous par la communion à son corps et à son sang, par l’écoute de l’Esprit qui reposait sur Jésus et qu’il nous a envoyé après son départ pour continuer de nous enseigner, par les autres également par lesquels Il nous manifeste tangiblement son amour. Ainsi donc nous pouvons aimer Dieu et le prochain parce que Dieu, le premier, nous a aimés et nous a donné tout ce qui nous était nécessaire pour accomplir notre mission de manifester son amour dans le monde, ici et maintenant.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? (Lc 10, 25)

 

Je reconnais l’être étonnant que je suis et de le devoir entièrement à mon Créateur qui a fait ce que je suis pour tenir un rôle unique dans la réalisation de son plan d’amour. Reconnaissant, conscient de la responsabilité qui accompagne un si grand don, je me donne aux autres comme Lui s’est donné à moi et continue sans cesse de le faire.

                

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article