Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

C’est par le chef des démons qu’il expulse les démons

 

En ce temps-là, voici qu’on présenta à Jésus un possédé qui était sourd-muet. Lorsque le démon eut été expulsé, le sourd-muet se mit à parler. Les foules furent dans l’admiration, et elles disaient : « Jamais rien de pareil ne s’est vu en Israël ! » Mais les pharisiens disaient : « C’est par le chef des démons qu’il expulse les démons. » Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant l’Évangile du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité. Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles parce qu’elles étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger. Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. »

 

Matthieu 9, 32-38

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Ceux qui se refusent à croire trouveront toujours un motif pour justifier leur incroyance. Ceux qui dans cet épisode de l’évangile de Matthieu nient que l’expulsion d’un démon puisse être l’œuvre de Dieu font partie du même groupe que ceux qui, plus loin, réclameront davantage de signes : « Maître, nous désirons que tu nous fasses voir un signe. »  (Mt 12, 38) De fait, aucun signe ne saurait les convaincre car, comme il est dit de pharaon et des Égyptiens dans le livre de l’Exode, leur cœur s’est endurci. La foi tire son origine de l’Amour. Qui n’aime pas (plus que lui-même) ne saurait croire. Foi et amour vont de pair. La méfiance tue l’amour. Le manque d’amour empêche de croire. Le plus grand handicap des pharisiens résidait dans l’insuffisance de leur amour. Le manque d’amour chez ceux qui s’étaient vus confier la responsabilité de guider le peuple pousse Jésus à être saisi de compassion envers les foules parce qu’elles étaient comme des brebis sans berger. » Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis (Jn 10, 11) parce qu’il les aime. Quant aux pharisiens, on constate leur manque d’amour dans cette remarque au sujet de ceux qui ne sont pas des leurs : « cette foule qui ne connaît pas la Loi, ce sont des maudits! » (Jn 7, 49). Cela amène Jésus à conclure : « La moisson est abondante, mais les ouvriers (qualifiés, donc remplis d’amour) sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. »

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je prie le Seigneur, le maître de la moisson, pour qu’il remplisse d’amour, de son Amour, ceux qui ont la charge de guider les autres. Je le prie également de remplir de son Amour les jeunes, la génération montante, afin qu’émerge d’entre eux une relève de bons pasteurs selon son cœur, qui aimeront les brebis qui leur seront confiées, qui seront prêts à donner leur vie pour elles et qui, conséquemment, se révéleront aptes à les guider en direction des verts pâturages du Royaume éternel.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article