Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu

 

Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l’amour vient de Dieu. Celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. Voici comment l’amour de Dieu s’est manifesté parmi nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous vivions par lui. Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils en sacrifice de pardon pour nos péchés. Bien-aimés, puisque Dieu nous a tellement aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. Dieu, personne ne l’a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et, en nous, son amour atteint la perfection. Voici comment nous reconnaissons que nous demeurons en lui et lui en nous : il nous a donné part à son Esprit. Quant à nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde. Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour : qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.

 

Première lettre de Jean 4,7-16.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Le chapitre 4 de la première lettre de Jean constitue une des plus belles pages des Saintes Écritures, sinon la plus belle. Tout y est dit à commencer par définir la nature de Dieu qui est Amour, l’Amour substantiel, l’Amour à partir duquel tous les autres amours (entendus dans le sens de dons gratuits de nous-mêmes) tirent leur origine et se nourrissent jusqu’à ce que l’amour atteigne en nous sa perfection, perfection qui consiste à laisser le  Père céleste exprimer son amour à travers nous comme l’a fait le Verbe, deuxième personne de la Trinité, en revêtant la chair dans la personne de Jésus Christ, le Fils bien-aimé du Père et le modèle que nous devons chercher à reproduire. Tout ce qui n’est pas amour, ne s’explique pas par l’amour, n’est pas de Dieu, n’a rien à voir avec Lui. Dieu, personne ne l’a jamais vu, mais si nous accueillons son amour et nous nous efforçons de le partager à notre entourage, nous Lui offrons un support visible à travers lequel exprimer son amour et Dieu, en retour, vient demeurer en nous par son Esprit Saint qui vient nous guider sur la manière de le faire ainsi que de nous en donner les moyens par ses dons.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je cherche à envisager toute chose sous la perspective de Dieu, de l’Amour. Je m’efforce de demeurer dans l’amour, car qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en Lui. Lorsque je viens à chuter, je recours à son infinie Miséricorde dans le sacrement du Pardon, un pardon que j’accorde généreusement à ceux qui m’ont offensé, d’une part, parce qu’il m’a été pardonné plus que je n’aurai jamais à le faire et pour ne pas me disqualifier du pardon qui m’est si généreusement offert comme le débiteur impitoyable de la parabole (Mt 18, 23-35)

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article