Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Ils rendirent gloire à Dieu d’avoir donné un tel pouvoir aux hommes

 

En ce temps-là, Jésus monta en barque, refit la traversée, et alla dans sa ville de Capharnaüm. Et voici qu’on lui présenta un paralysé, couché sur une civière. Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé : « Confiance, mon enfant, tes péchés sont pardonnés. » Et voici que certains parmi les scribes se disaient : « Celui-là blasphème. » Mais Jésus, connaissant leurs pensées, demanda : « Pourquoi avez-vous des pensées mauvaises ? En effet, qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire : “Tes péchés sont pardonnés”, ou bien dire : “Lève-toi et marche” ? Eh bien ! pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a le pouvoir, sur la terre, de pardonner les péchés… – Jésus s’adressa alors au paralysé – lève-toi, prends ta civière, et rentre dans ta maison. » Il se leva et rentra dans sa maison. Voyant cela, les foules furent saisies de crainte, et rendirent gloire à Dieu qui a donné un tel pouvoir aux hommes.

 

Matthieu 9, 1-8

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Les foules n’ont pas encore réalisé que c’est Dieu lui-même, qui a revêtu la chair en la personne de Jésus-Christ, qui a pardonné les péchés. Toutefois, cette délégation de pouvoir aux hommes se réalisera ultérieurement : « Recevez l'Esprit Saint. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. » (Jn 20, 22-23). Si le pouvoir de pardonner les péchés a été délégué aux apôtres et à leurs successeurs, l’Esprit Saint, l’Esprit de Dieu dont l’Incarnation a rendu la chair humaine capable de devenir son hôte, cet Esprit agit dorénavant en tout homme qui a la foi : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera, lui aussi, les œuvres que je fais; et il en fera même de plus grandes, parce que je vais vers le Père. Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. » (Jn 14, 12-14). Si l’intelligence de ces foules n’avait pas encore été ouverte au mystère de l’Incarnation, elles étaient néanmoins dans la vérité en rendant gloire à Dieu pour l’accomplissement d’un tel prodige. Nous de même, lorsque nous voyons des choses merveilleuses se réaliser, notre réflexe premier devrait être d’en rendre gloire à Dieu et non aux hommes dans lesquels et à travers lesquels Il agit par son Esprit Saint.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je rends toute la gloire au Seigneur de l’histoire pour les merveilles qu’il accomplit par l’entremise des hommes.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article