Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Il fut transfiguré devant eux

 

En ce temps-là, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmena à l’écart, sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux ; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière. Voici que leur apparurent Moïse et Élie, qui s’entretenaient avec lui. Pierre alors prit la parole et dit à Jésus : « Seigneur, il est bon que nous soyons ici ! Si tu le veux, je vais dresser ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » Il parlait encore, lorsqu’une nuée lumineuse les couvrit de son ombre, et voici que, de la nuée, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie : écoutez-le ! » Quand ils entendirent cela, les disciples tombèrent face contre terre et furent saisis d’une grande crainte. Jésus s’approcha, les toucha et leur dit : « Relevez-vous et soyez sans crainte ! » Levant les yeux, ils ne virent plus personne, sinon lui, Jésus, seul. En descendant de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : « Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. »

 

Matthieu 17, 1-9

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Tout comme Jésus Christ fut transparent du Père céleste, nous sommes appelés à être transparents du Christ, à l’exception de la gloire qui découlait de sa nature divine unie à son humanité et qui fut manifestée exceptionnellement à Pierre, Jacques et Jean afin que leur foi ne défaille pas lorsque surviendrait le scandale de la mort sur la croix. Nous sommes d’authentiques chrétiens lorsque les autres peuvent discerner le Christ agissant en nous et à travers nous. L’apôtre Paul avait une conscience aiguë de la responsabilité qui est nôtre à offrir nos personnes au Christ afin qu’elles deviennent pour lui des humanités de surcroît à travers lesquelles manifester l’amour du Père céleste : « Nous portons partout et toujours en notre corps les souffrances de mort de Jésus, pour que la vie de Jésus soit, elle aussi, manifestée dans notre corps. Quoique vivants en effet, nous sommes continuellement livrés à la mort à cause de Jésus, pour que la vie de Jésus soit, elle aussi, manifestée dans notre chair mortelle. » (2 Co 4, 10-11), l’objectif ultime étant de pouvoir un jour nous écrier comme lui : « Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi. » (Ga 2, 20). Quant à la gloire, elle se manifestera également en nous, mais dans l’au-delà : « Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté. Nous savons que lors de cette manifestation nous lui serons semblables, parce que nous le verrons tel qu'il est. » (1 Jn 3, 2)

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

J’offre ma personne au Christ afin qu’Il y trouve un support visible à travers lequel manifester l’amour infini de son Père et notre Père.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article