Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Impossible pour les hommes de se sauver par eux-mêmes

 

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : « Amen, je vous le dis : un riche entrera difficilement dans le royaume des Cieux. Je vous le répète : il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume des Cieux. » Entendant ces paroles, les disciples furent profondément déconcertés, et ils disaient : « Qui donc peut être sauvé ? » Jésus posa sur eux son regard et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible. » Alors Pierre prit la parole et dit à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre : quelle sera donc notre part ? » Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : lors du renouvellement du monde, lorsque le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m’avez suivi, vous siégerez vous aussi sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël. Et celui qui aura quitté, à cause de mon nom, des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra le centuple, et il aura en héritage la vie éternelle. Beaucoup de premiers seront derniers, beaucoup de derniers seront premiers. »

 

Matthieu 19, 23-30

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Le salut ne s’achète pas : il ne s’achète pas par de l’argent, si généreux puissent s'avérer les dons effectués, il ne s’achète pas par de bonnes œuvres, il ne s’achète pas à force de prières… Le salut est un don gratuit de Dieu, un fruit de son infinie Miséricorde, un héritage qui nous a été acquis par le Fils qui a revêtu la chair et a payé le prix de nos manquements à l’amour par le sacrifice de sa Passion et sa mort sur la croix, un héritage qui, s’il nous est acquis, dont nous pouvons nous récuser, Dieu ne nous sauvant pas malgré nous car Il respecte notre liberté. Une manière de s’en récuser est d’en refuser la gratuité, d’être mus plus par le désir de se procurer une retraite dorée que par l’amour qui, faut-il le rappeler, est don totalement gratuit de nous-mêmes. C’est là un piège dans lequel sont plus facilement enclins à tomber les riches, eux qui méconnaissent la gratuité, pouvant se procurer tout ou presque en ce monde s’ils y mettent le prix. Si on ajoute à cela la responsabilité plus grande qui est la leur envers leurs frères plus démunis en raison de la générosité des moyens mis à leur disposition par le Seigneur, cela explique le constat posé par Jésus : il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume des Cieux. Quant à la nécessité pour quiconque d’être élevé par Dieu Lui-même au rang des élus, Jésus le laisse entendre dans sa déclaration à propos de Jean-Baptiste, pourtant le plus grand parmi les fils des hommes : « Je vous le dis: de plus grand que Jean parmi les enfants des femmes, il n'y en a pas; et cependant le plus petit dans le Royaume de Dieu est plus grand que lui. » (Mt 7, 28).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

J’aime parce que Dieu, le premier, m’a aimé et continuera de m’aimer d’un amour indéfectible. Je fais reposer mon espérance d’accéder au salut éternel uniquement en l’infinie Miséricorde de mon Père céleste, laquelle, je le sais, ne me fera pas défaut. J’accueille avec reconnaissance la gratuité de son Amour et de son Royaume. C’est cette reconnaissance, la reconnaissance de l’amour, qui m’incline à faire de bonnes œuvres, les œuvres qu’Il m’inspire d’accomplir par son Esprit Saint. Je me garder de penser « mériter » de quelque manière de prendre part au festin des noces éternelles de la même façon que l’outil dont s’est servi l’artisan ne s’attribue pas une part du succès de l’œuvre, succès qui revient entièrement à celui qui le tenait dans ses mains. Je me reconnais outil entre les mains du divin artisan.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article