Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Le plus important : justice, miséricorde et fidélité

 

En ce temps-là, Jésus disait : Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme sur la menthe, le fenouil et le cumin, mais vous avez négligé ce qui est le plus important dans la Loi : la justice, la miséricorde et la fidélité. Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste. Guides aveugles ! Vous filtrez le moucheron, et vous avalez le chameau ! Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette, mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance ! Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe, afin que l’extérieur aussi devienne pur..

 

Matthieu 23, 23-26.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Le mot justice, dans le contexte biblique, dans la bouche de Dieu, est synonyme d’amour. Le plus important dans la Loi c’est l’amour, un amour qui se manifeste par la miséricorde et la fidélité, miséricorde et fidélité qui sont deux caractéristiques du Dieu qui est Amour et qui nous invite à l’imiter : « Soyez saints, car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint » (Lv 19, 2). L’amour authentique est dans l’être, transpire l’être, plutôt que dans le paraître. Inutile se révèle le culte rendu à Dieu, s’il ne se traduit pas dans le quotidien par un plus grand amour des frères, un amour qui est pardon : Quand donc tu présentes ton offrande à l'autel, si là tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande, devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis reviens, et alors présente ton offrande (Mt 5, 23-24) ; un amour qui consiste à accomplir avec un amour extraordinaire les choses les plus insignifiantes de l’humble quotidien comme Marie, mère de Jésus et notre mère, notre modèle à imiter après Jésus.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je place l’amour au cœur de mes préoccupations, un amour qui accorde préséance à Dieu et aux autres sur mon intérêt propre, un amour qui est miséricorde et fidélité comme celui de mon Père céleste. La justice que je recherche n’est pas celle qui vise à se faire justice, mais celle qui consiste à aimer l’autre comme moi-même je suis aimé par mon Père, à savoir infiniment et sans repentance.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article