Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Opposition entre amour de soi et amour de Dieu et du prochain

 

En ce temps-là, Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples, et il déclara : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas. Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens : ils élargissent leurs phylactères et rallongent leurs franges ; ils aiment les places d’honneur dans les dîners, les sièges d’honneur dans les synagogues et les salutations sur les places publiques ; ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. »

 

Matthieu 23, 1-12.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Immédiatement après avoir rapporté les propos de Jésus à l’effet que tout ce qui importe est l’amour de Dieu et du prochain, Matthieu enchaîne avec ce réquisitoire contre les scribes et les pharisiens. De fait, ce que Jésus leur reproche c’est de s’aimer plus eux-mêmes qu’ils n’aiment le Dieu qu’ils prétendent servir et n’aiment les hommes au service desquels ils devraient se mettre plutôt que de chercher à les asservir. Ce que Jésus dénonce particulièrement chez eux c’est l’orgueil, car l’orgueil est incompatible avec l’amour. Le péché étant le non-amour, l’orgueil se trouve à l’origine du péché à commencer par le péché des origines où nos premiers parents ont succombé à la tentation de se faire les égaux de Dieu, de vouloir décider par eux-mêmes ce qui était bien et ce qui était mal. L’amour authentique est service, service de Dieu et des hommes. Se mettre au service des autres requiert une bonne dose d’humilité, de ne pas se penser supérieur à eux. Qui s’abaissera sera élevé. Ceux qui font le choix de l’humble service de l’amour seront élevés par Dieu Lui-même qui leur fera miséricorde et leur ouvrira les portes de son Royaume. Qui s’élèvera sera abaissé. Ceux qui font le choix de l’orgueil et de l’amour de soi, quant à eux, risquent d’aller rejoindre les anges déchus et leur chef qui, par orgueil, ont refusé de se soumettre et ont voulu se faire les égaux de Dieu.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je me reconnais pécheur, par conséquent, pas meilleur que les autres. Je reconnais ma dépendance de Dieu et des autres, ce qui m’incline à leur manifester la reconnaissance de l’amour, amour sur lequel repose toute mon espérance d’accéder un jour au salut éternel.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article