Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Si quelqu’un veut marcher à ma suite

 

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera. Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ? Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ? Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite. » Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne. »

 

Matthieu 16, 24-28

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu. Mais il s'anéantit lui-même, prenant condition d'esclave, et devenant semblable aux hommes. S'étant comporté comme un homme, il s'humilia plus encore, obéissant jusqu'à la mort, et à la mort sur une croix! (Ph 2, 6-8). Tels sont les pas de Jésus, les pas de l’Amour ! Voulons-nous connaître la mesure de notre amour ? Estimons la proportion du temps où nous donnons priorité au bien commun sur notre intérêt propre. Plus nous donnons préséance au bien commun, plus nous aimons en vérité, la perfection de l’amour résidant dans le renoncement total à soi-même comme Jésus Christ nous en a donné l’exemple. Atteindre la perfection de l’amour, être totalement transparents de l’amour de Dieu, laisser Dieu exprimer son amour en nous et à travers nous, telle est la condition incontournable pour se maintenir en sa Présence dans l’éternité. Cette perfection nous est inaccessible par nos propres forces, aussi Dieu devra-t-Il Lui-même compléter, dans son infinie Miséricorde, le travail que nous aurons amorcé en cette vie afin de nous rendre aptes à nous tenir en sa Présence. Encore faut-il que nous nous soyons efforcés d’entreprendre ce travail de détachement de soi-même en faveur de Dieu et des autres !

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je m’efforce de donner préséance au bien commun sur mes intérêts propres dans mon quotidien afin d’aimer en vérité, d’aimer comme Jésus a aimé, nous a aimés et nous a enseigné à le faire.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article