Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Qui n’est pas contre vous est pour vous

En ce temps-là, une discussion survint entre les disciples pour savoir qui, parmi eux, était le plus grand. Mais Jésus, sachant quelle discussion occupait leur cœur, prit un enfant, le plaça à côté de lui et leur dit : « Celui qui accueille en mon nom cet enfant, il m’accueille, moi. Et celui qui m’accueille accueille celui qui m’a envoyé. En effet, le plus petit d’entre vous tous, c’est celui-là qui est grand. » Jean, l’un des Douze, dit à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu’un expulser des démons en ton nom ; nous l’en avons empêché, car il ne marche pas à ta suite avec nous. » Jésus lui répondit : « Ne l’en empêchez pas : qui n’est pas contre vous est pour vous. »

Luc 9, 46-50

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

L’exclusivité n’a pas sa place dans l’amour authentique qui, loin de se replier sur lui-même, cherche à se communiquer au plus grand nombre. Cet amour diffusif prend sa source dans le Père céleste qui traite tout le monde semblablement : Il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes (Mt 6, 45). L’intervention des apôtres qui ont empêché quelqu’un d’expulser les démons au nom de Jésus démontre qu’il leur reste encore du chemin à parcourir dans les voies de l’amour, un chemin entravé par leur orgueil. Ce n’est, en effet, pas un hasard si Luc a placé immédiatement avant cet épisode celui où ils discutaient entre eux pour savoir qui, parmi eux, était le plus grand.

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

Je cultive l’humilité, je ne recherche pas de privilèges exclusifs, mais, à la suite de Moïse, j’intercède pour que le plus grand nombre possible de personnes se voient conférées des dons similaires ou plus grands que les miens afin que puisse advenir le règne d’amour de mon Père céleste : « Un jeune homme courut l'annoncer à Moïse: "Voici Eldad et Médad, dit-il, qui prophétisent dans le camp." Josué, fils de Nûn, qui depuis sa jeunesse servait Moïse, prit la parole et dit: "Moïse, Monseigneur, empêche-les!" Moïse lui répondit: "Serais-tu jaloux pour moi? Ah! puisse tout le peuple de Yahvé être prophète, Yahvé leur donnant son Esprit!" » (Nb 11, 27-29)

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article