Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

L’amour, clé de lecture des Écritures

En ce temps-là, les pharisiens, apprenant qu’il avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent, et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve : « Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? » Jésus lui répondit : « ‘Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit.’ Voilà le grand, le premier commandement. Et le second lui est semblable : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même.’ De ces deux commandements dépend toute la Loi, ainsi que les Prophètes. »

Matthieu 22, 34-40

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Les Écritures nous parlent de Dieu, Dieu qui est Amour (1 Jn 4, 8). Les Écritures nous parlent de l’amour de Dieu pour nous, l’amour indéfectible d’un Père qui appelle à la réciprocité : « Quant à nous, aimons, puisque lui nous a aimés le premier » (1 Jn 4, 19), « Soyez saints, car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint » (Lv 19, 2). Dans le commandement de l’amour que nous a légué Jésus, l’amour de Dieu vient en premier, « ‘Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit.’ Voilà le grand, le premier commandement », car c’est cet Amour qui nous rend capables d’aimer à notre tour en nous communiquant son Esprit. « À ceci nous savons que nous connaissons Dieu, si nous gardons ses commandements » (1 Jn 2, 3), les commandements de l’amour. « Et le second lui est semblable : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Vaine est notre foi, inutiles se révèlent les exercices du culte, s’ils ne résultent pas en un plus grand amour effectif du prochain. « Si quelqu'un dit: "J'aime Dieu" et qu'il déteste son frère, c'est un menteur: celui qui n'aime pas son frère, qu'il voit, ne saurait aimer le Dieu qu'il ne voit pas. » (1 Jn 4, 20).

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

Par la lecture des Écritures, j’apprends à connaître Dieu qui est Amour, qui est Père, un Père qui souhaite voir ses enfants Lui ressembler, aimer comme Lui aime. Comme l’amour humain est entaché d’imperfections, de recherche plus ou moins grande d’intérêt personnel, je demande à Dieu d’aimer Lui-même en moi et à travers moi, de faire de moi une reproduction de l’image du Christ, son Fils, en qui Il est venu manifester de manière tangible son Amour et, par le fait même, l’amour qu’il attend de nous, ses enfants d’adoption.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article