Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Nous conduire d’une manière digne de notre vocation

Frères, moi qui suis en prison à cause du Seigneur, je vous exhorte à vous conduire d’une manière digne de votre vocation : ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance, de même il y a un seul Corps et un seul Esprit. Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, au-dessus de tous, par tous, et en tous.

Lettre de Paul Apôtre aux Éphésiens 4, 1-6

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Quelle est notre vocation ? D’abord et avant tout, aimer. Aimer comme Dieu aime, le Dieu un et trine, trois Personnes parfaitement unies dans l’amour formant un seul Dieu. Aimer comme le Christ nous l’a montré en parole et en actes, allant jusqu’à donner sa vie pour nous qu’Il a désignés comme ses amis. Aimer, qu’est-ce que cela requiert ? D’abord et avant tout beaucoup d’humilité. Dès que nous commençons à penser valoir plus que les autres ou certains autres, notre amour se refroidit, l’amour de soi prend le dessus sur l’amour de Dieu et du prochain, comme le démontre la parabole du pharisien et du publicain (Lc 18, 9-14). Quand nous ne pensons pas valoir plus que les autres, nous nous comportons envers eux comme nous voudrions qu’eux le fassent à notre égard (Mt 7, 12), soit en faisant preuve de douceur et patience à leur égard.

Aimer, c’est coopérer avec l’Esprit Saint à bâtir et garder l’unité. En Dieu tout est UN : il y a un seul Corps et un seul Esprit. Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, au-dessus de tous, par tous, et en tous. Nous de même sommes appelés à cultiver l’unité. Celui qui se dit religieux et qui sème la division autour de lui vit dans le mensonge, car il travaille de fait pour le Prince de ce monde bien qu’il prétende au contraire servir le Seigneur.

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

Je cultive l’humilité sans laquelle l’amour n’est pas possible. Comment ? En demandant à Dieu de me rendre humble et en ne regimbant pas devant les humiliations qu’Il permettra que je subisse par les événements, en me taisant, en ne cherchant pas à me justifier, tout comme Jésus l’a fait devant toutes les humiliations qu’il a subies durant sa Passion. Par-dessus toute chose, je travaille à l’unité, je coopère à l’œuvre de l’Esprit d’Amour qui bâtit l’unité.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article