Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Heureux celui qui participera au repas dans le royaume de Dieu !

En entendant parler Jésus, un des convives lui dit : « Heureux celui qui participera au repas dans le royaume de Dieu ! » Jésus lui dit : « Un homme donnait un grand dîner, et il avait invité beaucoup de monde. À l’heure du dîner, il envoya son serviteur dire aux invités : “Venez, tout est prêt.” Mais ils se mirent tous, unanimement, à s’excuser. Le premier lui dit : “J’ai acheté un champ, et je suis obligé d’aller le voir ; je t’en prie, excuse-moi.” Un autre dit : “J’ai acheté cinq paires de bœufs, et je pars les essayer ; je t’en prie, excuse-moi.” Un troisième dit : “Je viens de me marier, et c’est pourquoi je ne peux pas venir.” De retour, le serviteur rapporta ces paroles à son maître. Alors, pris de colère, le maître de maison dit à son serviteur : “Dépêche-toi d’aller sur les places et dans les rues de la ville ; les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux, amène-les ici.” Le serviteur revint lui dire : “Maître, ce que tu as ordonné est exécuté, et il reste encore de la place.” Le maître dit alors au serviteur : “Va sur les routes et dans les sentiers, et fais entrer les gens de force, afin que ma maison soit remplie. Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon dîner.” »

Luc 14, 15-24

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Il n’y a pas d’exclus dans le plan d’amour de Dieu. Au convive qui laisse entendre que sont privilégiés (heureux) ceux qui participeront au repas dans le Royaume de Dieu, Jésus répond par une parabole qui illustre que l’appel de Dieu est universel. Cependant, chacun est libre de répondre favorablement ou non à cet appel. Là réside le mystère de la liberté humaine, une liberté pouvant nous amener à faire des choix erronés susceptibles de nous exclure de la vie d’amour souhaitée par Dieu pour nous, mais une liberté néanmoins voulue par Dieu, car l’amour ne saurait exister sans liberté. Ce passage de l’évangile de Luc est à mettre en parallèle avec avec cet autre également en Luc  : une femme éleva la voix au milieu de la foule pour lui dire : « Heureuse la mère qui t'a porté dans ses entrailles, et qui t'a nourri de son lait ! » Alors Jésus lui déclara : « Heureux plutôt ceux qui entendent la parole de Dieu, et qui la gardent ! » (Lc 11, 27-28). Ceux qui entendent la parole de Dieu et la gardent offrent eux aussi une humanité au Verbe à travers laquelle Dieu peut exprimer de manière tangible son amour au monde.

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

Je me garde d’envier le sort des élus qui me précèdent dans le Royaume ou même de ceux à travers lesquels Dieu manifeste particulièrement son Amour. Je me concentre que sur une seule chose, accueillir la parole de Dieu et la mettre en pratique, répondre positivement à l’appel universel de Dieu à aimer comme Lui en Le laissant aimer en moi et à travers moi.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article