Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Ma maison sera une maison de prières. Or vous en avez fait une caverne de bandits.

En ce temps-là, entré dans le Temple, Jésus se mit à en expulser les vendeurs. Il leur déclarait : « Il est écrit : ‘Ma maison sera une maison de prière’. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. » Et il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. Les grands prêtres et les scribes, ainsi que les notables, cherchaient à le faire mourir, mais ils ne trouvaient pas ce qu’ils pourraient faire ; en effet, le peuple tout entier, suspendu à ses lèvres, l’écoutait.

Luc 19, 45-48

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Au chapitre 10 du livre Re-Built, histoire d’une paroisse reconstruite, Michael White et Tom Corcoran abordent l’épineux dossier du financement d’une paroisse. Essentiellement, ils ont constaté que les activités de financement, si louables s’avèrent les objectifs poursuivis, lorsqu’elles sont organisées par des paroisses, détournent l’attention de ce qui devrait constituer leur unique préoccupation, à savoir mettre leurs membres en relation avec Dieu, Dieu qui est Amour. Quand l’Amour anime une paroisse et ses paroissiens, la participation aux activités de culte et la générosité de ceux qui y assistent s’accroissent toutes deux, éliminant, du coup, les préoccupations d’ordre financier. Je vous livre la conclusion de ce chapitre qui va dans le même sens que la lecture du jour :

Les collectes de fonds sont faciles à faire, pratiques et elles sont des méthodes éprouvées pour recueillir de l’argent. Elles peuvent vous sembler essentielles. Si vous gérez une école, un hôpital ou une œuvre de charité quelconque, elles le sont vraiment. Mais pour les  paroisses ce sont des béquilles et lorsque nous les utilisons à la place des offrandes et de la dîme, nous ne faisons que claudiquer d’un pied à l’autre et nous nous paralysons nous-mêmes ainsi que nos efforts de ministère. L’Église du Christ n’est ni un casino, ni un traiteur, ni une kermesse. Notre mission est de former des disciples et les collectes de fonds n’aident en rien. Elles encouragent la mentalité de consommation qui maintient les consommateurs exigeants dans leur mentalité au lieu de susciter des disciples qui donnent.

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

Comme paroissien, je donne généreusement à ma paroisse afin de permettre à cette dernière de se concentrer sur sa mission d’être source d’eau vive communiquant l’amour de Dieu à ses membres.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article