Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Nous sommes de simples serviteurs : nous n’avons fait que notre devoir

En ce temps-là, Jésus disait : « Lequel d’entre vous, quand son serviteur aura labouré ou gardé les bêtes, lui dira à son retour des champs : “Viens vite prendre place à table” ? Ne lui dira-t-il pas plutôt : “Prépare-moi à dîner, mets-toi en tenue pour me servir, le temps que je mange et boive. Ensuite tu mangeras et boiras à ton tour” ? Va-t-il être reconnaissant envers ce serviteur d’avoir exécuté ses ordres ? De même vous aussi, quand vous aurez exécuté tout ce qui vous a été ordonné, dites : “Nous sommes de simples serviteurs : nous n’avons fait que notre devoir.” »

Luc 17, 7-10

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Nous nous leurrons si nous pensons faire de Dieu notre obligé parce que nous avons posé un ou plusieurs gestes susceptibles de Lui plaire. Quoi que nous fassions, nous ne Lui rendrons jamais qu’amour pour Amour, nous ne ferons que Lui rendre une parcelle de ce dont Il nous aura préalablement comblés dans son Amour. Orgueil insensé est-ce de penser ajouter, par notre industrie, quelque chose à Dieu, à l’infini ! L’amour demande l’humilité, à plus forte raison lorsque confronté à la Transcendance. Une seule attitude convient dans notre relation avec Dieu, celle proposée par Jésus : « De même vous aussi, quand vous aurez exécuté tout ce qui vous a été ordonné, dites : “Nous sommes de simples serviteurs : nous n’avons fait que notre devoir.” »  Nous n’avons aucun « mérite » à faire ou à dire quelque chose de bien, car Dieu nous en aura auparavant à la fois inspiré le désir et donné les moyens de l’accomplir par son Esprit Saint : « personne ne peut dire : " Jésus est le Seigneur, " si ce n'est par l'Esprit-Saint » (1 Co 12, 3).

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

Je me reconnais « reçu » de Dieu, Lui être redevable de tout et en tout. Je Lui exprime ma gratitude par la louange et l’action de grâces. Je Lui suis reconnaissant de m’offrir l’opportunité de le laisser aimer en moi et à travers moi, de daigner se servir d’un outil aussi imparfait que je puisse l’être.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article