Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Tu n’as pas reconnu le moment où Dieu te visitait

En ce temps-là, lorsque Jésus fut près de Jérusalem, voyant la ville, il pleura sur elle, en disant : « Ah ! si toi aussi, tu avais reconnu en ce jour ce qui donne la paix ! Mais maintenant cela est resté caché à tes yeux. Oui, viendront pour toi des jours où tes ennemis construiront des ouvrages de siège contre toi, t’encercleront et te presseront de tous côtés ; ils t’anéantiront, toi et tes enfants qui sont chez toi, et ils ne laisseront pas chez toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas reconnu le moment où Dieu te visitait. »

Luc 19, 41-44

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Tu n’as pas reconnu le moment où Dieu te visitait. Peut-être pensons-nous que cela ne nous concerne pas puisque Dieu est venu une seule fois dans la chair en la personne de Jésus-Christ ? Rien de moins sûr ! Dieu continue de venir nous visiter, mais par personnes interposées : « Alors le Roi dira à ceux de droite: Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde. Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli, nu et vous m'avez vêtu, malade et vous m'avez visité, prisonnier et vous êtes venus me voir. Alors les justes lui répondront: Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir, assoiffé et de te désaltérer, étranger et de t'accueillir, nu et de te vêtir, malade ou prisonnier et de venir te voir? Et le Roi leur fera cette réponse: En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait. » (Mt 25, 34-40). À travers toute personne dans le besoin qui croise notre route, c’est Dieu Lui-même qui quémande notre amour. Savons-nous le reconnaître ? Ou, à tout le moins, répondons-nous favorablement à sa quête comme les justes ci-haut ? L’apôtre Paul ajoutera que Dieu se laisse également découvrir à travers sa Création : « Ce qu'il a d'invisible depuis la création du monde se laisse voir à l'intelligence à travers ses œuvres, son éternelle puissance et sa divinité, en sorte qu'ils sont inexcusables; puisque, ayant connu Dieu, ils ne lui ont pas rendu comme à un Dieu gloire ou actions de grâces, mais ils ont perdu le sens dans leurs raisonnements et leur cœur inintelligent s'est enténébré » (Rm 1, 20-21).

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

Je me fais attentif à la présence de Dieu dans ma vie et dans ses œuvres. Je Lui rends grâces pour ses bienfaits et je Lui manifeste mon amour et ma reconnaissance en préservant et en partageant le patrimoine qu’Il m’a confié, particulièrement la maison commune que la consommation effrénée risque de dégrader pour les générations futures.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article