Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Blasphème contre l’Esprit Saint

                                                                                                            

En ce temps-là, les scribes, qui étaient descendus de Jérusalem, disaient : « Il est possédé par Béelzéboul ; c’est par le chef des démons qu’il expulse les démons. » Les appelant près de lui, Jésus leur dit en parabole : « Comment Satan peut-il expulser Satan ? Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut pas tenir. Si les gens d’une même maison se divisent entre eux, ces gens ne pourront pas tenir. Si Satan s’est dressé contre lui-même, s’il est divisé, il ne peut pas tenir ; c’en est fini de lui. Mais personne ne peut entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, s’il ne l’a d’abord ligoté. Alors seulement il pillera sa maison. Amen, je vous le dis : Tout sera pardonné aux enfants des hommes : leurs péchés et les blasphèmes qu’ils auront proférés. Mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, il n’aura jamais de pardon. Il est coupable d’un péché pour toujours. » Jésus parla ainsi parce qu’ils avaient dit : « Il est possédé par un esprit impur. »

 

Marc 3, 22-30

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Un blasphème étant une parole qui outrage la divinité, on comprend de ce passage de l’évangile de Marc que le plus grand outrage que l’on puisse faire à l’Esprit Saint consiste à imputer à l’Esprit du Mal ce qui est l’œuvre de l’Esprit d’Amour : « c’est par le chef des démons qu’il expulse les démons. » Comme cet Esprit d’Amour constitue également l’« agent actif » par lequel Dieu pardonne les péchés, on s’imagine mal comment ceux qui nient son action allant jusqu’à l’attribuer à son Adversaire, puissent emprunter ce canal voulu par Dieu pour recevoir le pardon de leurs fautes : « Mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, il n’aura jamais de pardon. Il est coupable d’un péché pour toujours. »

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Quand je vois une bonne œuvre, je m’empresse de rendre gloire à Dieu et de le remercier de manifester son amour au monde à travers les intermédiaires imparfaits que nous sommes. Je me garde d’imputer ce qui est bon et amour au Mauvais et, inversement, le mal à l’unique Bon, à Dieu.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article