Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

La volonté du Père

 

 

La volonté du Père

 

En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif. Mais je vous l’ai déjà dit : vous avez vu, et pourtant vous ne croyez pas. Tous ceux que me donne le Père viendront jusqu’à moi ; et celui qui vient à moi, je ne vais pas le jeter dehors. Car je suis descendu du ciel pour faire non pas ma volonté, mais la volonté de Celui qui m’a envoyé. Or, telle est la volonté de Celui qui m’a envoyé : que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés, mais que je les ressuscite au dernier jour. Telle est la volonté de mon Père : que celui qui voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. »

 

Jean 6, 35-40

 

 

Le Créateur veut notre bonheur maintenant mais surtout pour l’éternité  telle est la volonté de Celui qui m’a envoyé : que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés. Inversement, issus de l’Amour nous ne trouverons pas notre bonheur ailleurs qu’en Lui. Chercher notre bonheur dans les biens terrestres ou même spirituels plutôt qu’en Celui qui les a mis à notre disposition pour le profit du bien commun, se compare à tenter d’étancher sa soif avec de l’eau de mer : loin d’apaiser notre désir, cela l’excite encore davantage. S’il est préférable d’attendre le bonheur d’autres personnes en raison de la présence de Dieu en en elles, c’est là leur faire porter un fardeau qui outrepasse leur capacité et nous finirons inévitablement par être déçus en raison de leur faillibilité.

 

Incapables de nous élever vers Dieu, Celui-ci est descendu vers nous en la personne de Jésus pour nous élever vers Lui. Mieux encore, ce dernier, par sa mort sur la croix, a payé le prix du rachat de nos fautes, ce qui est hors de nos possibilités. Par contre, il est à la portée de tous de croire en l’infinie miséricorde de Dieu exprimée en la personne du Christ, le moyen voulu par le Père pour nous procurer le salut : Telle est la volonté de mon Père : que celui qui voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.

                                

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je me questionne pour identifier de qui ou de quoi j’attends le bonheur et, si cette source est autre que divine, sur la précarité d’un tel bonheur eu égard à l’immuabilité du dessein divin : Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif. Enfin, en tant que croyant, je m’interroge sur ma contribution au bonheur des autres en tant que volonté du Père céleste.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article